Registre des essais cliniques en France

Résultats de la recherche

Les fiches sont également consultables dans la partie famille en langage accessible, elles sont élaborées par des parents bénévoles de l'UNAPECLE

171 résultat(s) trouvé(s)

Titre
Statut

 

CombinaiR3 - Étude de phase II visant à évaluer une stratégie thérapeutique dans le traitement de première intention des patients âgés de 2 à 50 ans ayant une tumeur d’Ewing avec métastases extra-pulmonaires

Ouvert aux inclusions

CombinaiR3 - Étude de phase II visant à évaluer une stratégie thérapeutique dans le traitement de première intention des patients âgés de 2 à 50 ans ayant une tumeur d’Ewing avec métastases extra-pulmonaires

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieTumeur d’Ewing avec métastases extra-pulmonairesStatut de l'essaiOuvert aux inclusions
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeEntre 2 et 50 ansRandomisationN/A
Type du traitementAutres (Chimiothérapie + Radiothérapie/Chirurgie + Greffe de cellules souches )Nombre d'inclusions attendues en France 45
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse
Fin prévisionnelle des inclusions2021-06-24Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participationLa durée du traitement est d’environ 2 ans
N° EUDRACT2016-000981-46N° ClinicalTrials.govNCT03011528
Promoteur international
Non renseigné
Promoteur Français
Institut Curie
Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Paris
Investigateur principal
Dr Valérie Laurence
Centres
Responsable du centre
Pr Guy LEVERGER
Service d’Hématologie Oncologie Pédiatrique
Tél : 01 44 73 60 62 / Mail : christine.coxo@aphp.fr
Assistantes sociales
Laurence STENGEL
Tél : 01 44 73 61 89 / mail : laurence.stengel@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Audrey GUILMATRE
Tél : 01 71 73 86 58 / mail : audrey.guilmatre@aphp.fr
Responsable du centre
Dr Stéphane DUCASSOU
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 0557820438 / Mail : Sandrine.destips@chu-bordeaux.fr
Assistantes sociales
Camille SOUBIELLE
Tél : 05 56 79 59 26 / Mail : Camille.soubielle@chu-bordeaux.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Maria MERCHED
Tél : 05 57 82 04 39 / Mail : maria.merched@chu-bordeaux.fr
Responsable du centre
 Pr Dominique PLANTAZ
Tél : 04 76 76 69 95
 
Assistantes sociales
Valérie GOITRE
Tel : 04 76 76 79 39 / Mail : VGoitre@chu-grenoble.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine BILLET
Tel : 04 76 76 65 61 / Mail : SBillet@chu-grenoble.fr  
Responsable du centre
Dr Yves REGUERRE
Service d’Oncologie et Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 62 90 61 10 / Mail : christelle.perrault@chu-reunion.fr  et sec.cons.hemato.onco.ped.fguyon@chu-reunion.fr 

 

Assistantes sociales
Pauline GOUILLARD.
Tel : 02 62 90 61 75 / Mail : pauline.gouillard@chu-reunion.fr
Melissa LALLEMAND
Tel : 02 62 90 61 75 / Mail : melissa.lallemand@chu-reunion.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Elodie de CESARE
Tel : 02 62 90 61 10 / Mail : elodie.de-cesare@chu-reunion.fr
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Perrine MAREC-BERARD
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 78 78 26 42
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Nicolas SIRVENT
Service Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 04 67 33 65 19 / Mail : hemato-pediatrie@chu-montpellier.fr
Assistantes sociales
Christine VIOLET
Tel : 04 67 33 58 28 / c-violet@chu-montpellier.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Karine LOPEZ-PERRIN
Tel : 04 67 33 65 97 / k-lopezperrin@chu-montpellier.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Dr Caroline THOMAS
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 40 08 36 10 / Mail : anne.thomas@chu-nantes.fr et patricia.gavaud@chu-nantes.fr  
Assistantes sociales
Anaïs FRAPPIN
Tel : 02 40 08 35 08 / Mail : anais.frappin@chu-nantes.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle TENAUD
Tel : 02 40 08 78 25 / Mail : isabelle.tenaud@chu-nantes.fr
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr
Responsable du centre
Pr Virginie GANDEMER
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél : 02 99 26 58 35 / Mail : stephanie.dandin@chu-rennes.fr
Assistantes sociales
Chloé CASTEL
Mail : chloe.castel@chu-rennes.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle DEBROISE
Tel : 02 99 26 58 35 / Mail : isabelle.debroise@chu-rennes.fr
Responsable du centre
Pr Catherine PAILLARD
Service hémato-onco-immunologie pédiatrique
Tél : 03 88 12 80 91 / Mail : aurelie.martin2@chru-strasbourg.fr
Assistantes sociales
Simone VOLLE
Tel : 03 88 12 80 08 / Mail : Simone.volle@chru-strasbourg.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Olivia RICK
Tel : 03 88 12 80 72 / Mail : olivia.rick@chru-strasbourg.fr
Responsable du centre
Dr Marie-Pierre CASTEX
Unité d'Hémato-oncologie Pédiatrique
Tel : 05 34 55 86 10
Assistantes sociales
Mélanie LAUTRE
Tel : 05 34 55 87 12 / Mail : lautre.m@chu-toulouse.fr
Pauline BOHLAY
Tel : 05 34 55 85 93 / Mail : bohlay.p@chu-toulouse.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Gwennaëlle LE ROY
Tel : 05 67 77 13 94 / Mail : leroy.g@chu-toulouse.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Il s’agit d’une étude de phase II, non randomisée et multicentrique.

 
Objectif principal :

  • Évaluer l’effet anti-tumoral de cette stratégie de traitement, mesuré sur la survie sans évènements à 18 mois.

 

Objectif secondaire :

  • Évaluer l'effet anti-tumoral de la chimiothérapie d'induction dose-intensifiée, mesuré par le taux de réponse après la chimiothérapie d'induction dose-intensifiée, et le nombre de patients éligibles à la chimiothérapie de consolidation à haute dose avec greffe de cellules souches périphériques (CSP).
  • Évaluer le devenir à 3 ans des patients, mesuré par la survie globale et la survie sans évènement à 3 ans.
  • Évaluer le profil de tolérance des différentes phases de cette stratégie de traitement.
  • Évaluer l’intérêt de la 18F-FDG TEP dans le bilan initial d’extension des sarcomes d’Ewing combinée aux autres examens habituels d’imagerie radiologique conventionnels (RMN ou scanner), ou avec les résultats de l’histologie/cytologie médullaire.
  • Évaluer l’intérêt de la 18F-FDG TEP dans l’évaluation de la réponse au traitement
  • Mesurer la corrélation entre l’évaluation de la maladie résiduelle (dans le sang et dans la moëlle osseuse) et le devenir du patient (étude ancillaire).
  • Comparer les profils transcriptomiques de la tumeur primitive et des cellules des métastases médullaires (étude ancillaire).

 

Critères d'évaluation principaux :

Survie sans évènement à 18 mois (EFS).

 

Déroulement de l’essai :

Les patients reçoivent un traitement combinant une chimiothérapie d’induction, une chimiothérapie de consolidation suivie d’une réinjection de cellules souches périphériques (CSP), un traitement local et une chimiothérapie d’entretien métronomique.

 

  • Lors de la chimiothérapie d’induction : les patients reçoivent 2 cures de VDC (vincristine IV à J1 + doxorubicine IV à J1 et J2 + cyclophosphamide IV à J1) et 2 cures d’IE (ifosfamide IV + étoposide IV de J15 à J19) suivies d’une 1ère évaluation de la réponse (RE1). Les patients reçoivent ensuite 2 cures de VDC et 2 cures d’IE ou 4 cures de TEMIRI (témozolomide PO + irinotécan IV de J1 à J5) suivies d’une RE2. Ce traitement dure 4 à 5 mois environ. Un traitement local par chirurgie et/ou radiothérapie est effectué suivi d’une RE3.
  • Lors de la chimiothérapie de consolidation : les patients reçoivent du busulfan IV de J-5 à J-2 avant la greffe de CSP et du melphalan IV à J-1. La greffe de CSP est réalisée suivie d’une RE4. Un traitement local par chirurgie et/ou radiothérapie est effectué suivi d’une RE5.
  • Lors de la chimiothérapie d’entretien :
    • La 1ère année, les patients reçoivent de la vinblastine IV une fois par semaine (excepté pendant la radiothérapie : 3 fois par semaine à moindre dose) et du cyclophosphamide PO quotidiennement.
    • La 2ème année, les patients reçoivent du cyclophosphamide PO quotidiennement.

 

L’évaluation de la réponse de fin d’étude est réalisée à la fin de la chimiothérapie d’entretien.

Une étude ancillaire est aussi menée pour mieux comprendre certains mécanismes de cette maladie et son extension.

Les patients sont suivis selon les procédures habituelles du centre.

Critères d'inclusion
  • Age ≥ 2 ans et ≤ 50 ans
  • Tumeur d’Ewing confirmée histologiquement ou cytologiquement, comportant le transcrit spécifique de ces tumeurs, et présentant des métastases extra-pulmonaires d’emblée
  • Tumeur d’Ewing non encore traitée
  • Maladie mesurable dans au moins une de ses dimensions (RECIST 1.1) ou maladie évaluable en TEP métabolique ou par d’autres méthodes (ex., cytologie / histologie médullaire)
  • Indice de performance ECOG ≤ 2
  • Espérance de vie ≥ 2 mois
  • Score de Karnofsky ≥ 50 %, score de Lansky >= 50 %
  • Fonction hématologique : polynucléaires neutrophiles ≥ 1 x 109/L, plaquettes >= 100 x 109/L, hémoglobine >= 8 g/dL, INR
  • Fonction hépatique : transaminases ≤ 5 x LNS, bilirubine
  • Fonction rénale : créatinine ≤ 1,5 x N ou clairance de la créatinine > 60 mL/min/1.73 m²
  • Fonction cardiaque : fraction d’éjection du ventricule gauche > 50 % et/ou fraction de raccourcissement > 28 %
  • Absence de contre-indication absolue au Busulfan-Melphalan si la radiothérapie de la tumeur primitive est indispensable
  • Absence de pathologie sous-jacente contre-indiquant les traitements de l’essai
  • Patient pouvant être suivi selon les procédures prévues pour l’essai pendant et après les traitements
  • Contraception efficace pour les femmes et les hommes en âge de procréer, jusqu’à 12 mois après la fin du traitement pour les femmes et jusqu’à 6 mois pour les hommes
  • Test sérique de grossesse (dosage des β-HCG) négatif dans les 10 jours précédant l’inclusion dans l’étude, et/ou un test urinaire négatif dans 48 heures précédant la 1ère administration de traitement de l’essai
  • Affiliation à un régime d’assurance maladie
  • Consentement éclairé signé par le patient majeur ou le représentant légal pour le patient mineur
Critères de non inclusion
  • Tumeur d’Ewing localisée, ou avec des métastases exclusivement pleurales et/ou pulmonaires
  • Tumeur primitive localisée au rachis
  • Pathologie concomitante, en particulier pathologie infectieuse susceptible d’interférer avec la mise en oeuvre du traitement à l’étude
  • Antécédent de pathologie cancéreuse (critère d’exclusion laissé à l’appréciation de l’investigateur)
  • Patient déjà inclus dans un autre essai clinique avec un médicament expérimental
  • Personne privée de liberté ou sous tutelle
  • Suivi clinique impossible pour des raisons psychologiques, familiales, sociales ou géographiques
  • Femme enceinte ou en cours d’allaitement

CA209-744 - Etude de phase II visant à évaluer l’efficacité du nivolumab associé au brentuximab vedotin suivi du brentuximab vedotin associé à la bendamustine chez des enfants, des adolescents et des jeunes adultes ayant un lymphome hodgkinien classique positif pour CD30 en rechute ou réfractaire après échec d’une première ligne de traitement

Clos

CA209-744 - Etude de phase II visant à évaluer l’efficacité du nivolumab associé au brentuximab vedotin suivi du brentuximab vedotin associé à la bendamustine chez des enfants, des adolescents et des jeunes adultes ayant un lymphome hodgkinien classique positif pour CD30 en rechute ou réfractaire après échec d’une première ligne de traitement

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieLymphome hodgkinien classique positif pour CD30 en rechute ou réfractaireStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeEntre 5 et 30 ansRandomisationNON
Type du traitementAutres (Immunothérapie)Nombre d'inclusions attendues en France 15
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse
Fin prévisionnelle des inclusions2019-03-30Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participationLa participation totale, depuis la signature du consentement jusqu’à la dernière visite (ou dernier contact), incluant les visites de suivi pourrait être de plus de 3 ans (5 ans maximum)
N° EUDRACT2016-002347-41N° ClinicalTrials.govNCT02927769
Promoteur international
Bristol-Myers Squibb
Promoteur Français
Bristol-Myers Squibb
Investigateur principal
Dr Thierry Leblanc
Centres

Cette étude est fermée

Responsable du centre
Pr Guy LEVERGER
Service d’Hématologie Oncologie Pédiatrique
Tél : 01 44 73 60 62 / Mail : christine.coxo@aphp.fr
Assistantes sociales
Laurence STENGEL
Tél : 01 44 73 61 89 / mail : laurence.stengel@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Audrey GUILMATRE
Tél : 01 71 73 86 58 / mail : audrey.guilmatre@aphp.fr
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Perrine MAREC-BERARD
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 78 78 26 42
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Dr Caroline THOMAS
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 40 08 36 10 / Mail : anne.thomas@chu-nantes.fr et patricia.gavaud@chu-nantes.fr  
Assistantes sociales
Anaïs FRAPPIN
Tel : 02 40 08 35 08 / Mail : anais.frappin@chu-nantes.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle TENAUD
Tel : 02 40 08 78 25 / Mail : isabelle.tenaud@chu-nantes.fr
Responsable du centre
 Pr André BARUCHEL
Service d’Hématologie-Immunologie
Tél : 01 40 03 53 88 / Mail : hemato.clinique.rdb@aphp.fr
 
Assistantes sociales
Dominique DANY
Tel : 01 40 03 41 57 / Mail : arlette.dany@aphp.fr
Marine Dejeanne
Tel : 01 40 03 24 43 / Mail : marine.dejeanne@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Delphine CHAILLOU
Tel : 01 71 28 25 23 / Mail : delphine.chaillou@aphp.fr
Responsable du centre
Dr Marie-Pierre CASTEX
Unité d'Hémato-oncologie Pédiatrique
Tel : 05 34 55 86 10
Assistantes sociales
Mélanie LAUTRE
Tel : 05 34 55 87 12 / Mail : lautre.m@chu-toulouse.fr
Pauline BOHLAY
Tel : 05 34 55 85 93 / Mail : bohlay.p@chu-toulouse.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Gwennaëlle LE ROY
Tel : 05 67 77 13 94 / Mail : leroy.g@chu-toulouse.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr
Responsable du centre
Pr Nicolas BOISSEL
Hématologie AJA
Coquelicot 3ème étage
Tél : 01 42 38 51 30 Fax : 01 42 38 51 31
Assistantes sociales
Catherine ADERIC
Tel : 0142499642 / Mail : Catherine.aderic@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
N/A

 

 

Descriptif de l'étude

* IMPORTANT : La cohorte R2 – est fermée aux inclusions

 

Il s’agit d’une étude de phase II non randomisée, en groupes parallèles et multicentrique, basée sur le risque de rechute et adaptée à la réponse.

Il y a 2 cohortes de traitement (cf. tableau d’algorithme de stratification des risques) : une pour les participants à faible risque de rechute (cohorte R1) et l’autre pour les participants à risque standard de rechute (cohorte R2 – cohorte fermée).

 

Algorithme de stratification du risque

Stade au diagnostic initial

Délai de rechute

(à partir de la fin du traitement)

Symptômes B ou maladie extra-ganglionnaire à la rechute, maladie étendue où la radiothérapie était contre-indiquée à la rechute, ou rechute lors d’une radiothérapie localisée

Catégorie de risque de rechute

IA, IIA

≥ 12 mois

No

Cohorte R1 : faible risque

3-12 mois

(≤ 3 cycles et sans radiothérapie)

IB, IIB, IIIA

> 12 mois

No

Tous les autres

Cohorte R2 : risque standard

Cohorte fermée aux inclusions

 

Objectif principal :

  • Pour la cohorte R1 : décrire le taux de réponse métabolique complète avant une radiothérapie et le taux de survie sans événements à 3 ans, évalué par un comité de revue centralisé, indépendante et en aveugle, selon les critères de Lugano 2014.
  • Pour la cohorte R2 : décrire le taux de réponse métabolique complète avant une chimiothérapie à haute dose suivie par une greffe autologue de cellules souches, évalué par le comité de revue centralisé, indépendante et en aveugle selon les critères de Lugano 2014.

Objectifs secondaires :

  • Évaluer le taux de réponse globale par le comité de revue centralisé des cohortes à faible risque et à risque standard après 4 cures de nivolumab et de brentuximab vedotin selon les critères de Lugano 2014.
  • Évaluer la survie sans progression à 3 ans (évaluée par le comité de revue centralisé selon les critères de Lugano 2014).
  • Évaluer la durée de la réponse (évaluée par le comité de revue centralisé pour les patients ayant une réponse métabolique partielle ou une réponse métabolique complète, ainsi que pour les participant qui atteignent une réponse métabolique complète d’une part, avant une radiothérapie dans la cohorte à faible risque et d’autre part, avant une chimiothérapie à haute dose suivie par une greffe autologue de cellules souches dans la cohorte à risque standard).
  • Décrire la toxicité de l’association du nivolumab au brentuximab chez les enfants et les jeunes adultes.

 

Critère d'évaluation principal :

Taux de réponse métabolique complète et taux de survie sans événements à 3 ans.

 

Déroulement de l’essai :

Les patients sont répartis en 2 cohortes :

Cohorte R1 (à faible risque) :

Les patients reçoivent du nivolumab en IV associé au brentuximab vedotin en IV, pendant 4 cures.

  • Les patients atteignant une réponse métabolique complète reçoivent 2 cures de nivolumab en IV associé au brentuximab vedotin en IV, puis ils reçoivent une radiothérapie.
  • Les patients atteignant une réponse métabolique partielle ou aucune réponse métabolique reçoivent 2 cures de brentuximab vedotin en IV associé à la bendamustine en IV. Les patients atteignant une réponse complète, recevront une radiothérapie. Les patients ayant une réponse métabolique partielle, aucune réponse métabolique ou une progression de la maladie sont suivis.

 

Cohorte R2 (à risque standard) : COHORTE FERMEE AUX INCLUSIONS

Les patients reçoivent du nivolumab en IV associé au brentuximab vedotin en IV pendant 4 cures.

  • Les patients ayant une réponse métabolique complète reçoivent une chimiothérapie à haute dose suivie d’une greffe autologue de cellules souches. Les patients ayant une progression de la maladie sont suivis.
  • Les patients ayant une réponse métabolique partielle ou aucune réponse métabolique reçoivent 2 cures de brentuximab vedotin en IV associé à la bendamustine en IV. S’ils atteignent une réponse métabolique complète, ils ont une chimiothérapie à haute dose suivie d’une greffe autologue de cellules souches.

Les patients ayant une réponse métabolique partielle, aucune réponse métabolique ou une progression de la maladie sont suivis.

Les patients ont des visites de suivi à 30 et 100 jours après la fin du traitement de l’étude puis ils sont suivis pendant 5 ans maximum

Critères d'inclusion
  • Age ≥ 5 ans et ≤ 30 ans
  • Lymphome hodgkinien classique confirmé sur le plan pathologique, excluant le lymphome hodgkinien ganglionnaire à prédominance lymphocytaire, après échec ou non-réponse à une première ligne de traitement
  • Au moins un site ou une lésion mesurable de la maladie selon les critères de Lugano 2014.
  • Maladie évaluable par tomographie d’émission de positons au fluorodésoxyglucose et mesurable dans deux dimensions par une technique radiographique avec ≥ 1,5 cm dans son axe le plus long
  • Maladie mesurable, documentée par des critères anatomopathologiques et radiographiques
  • Échantillon de tissu tumoral évaluable (archivé ou nouvelle biopsie) fourni au laboratoire centralisé (bloc fixé au formol et enrobé en paraffine ou un minimum de 20 lames)
  • Avoir reçu une première ligne de traitement anticancéreux qui a échoué
  • Indice de Karnofsky (âge > 16 ans) ou de Lansky (âge ≤ 16 ans) ≥ 50 %
  • Patient affilié ou bénéficiaire d’un régime de sécurité sociale
  • Consentement éclairé signé
Critères de non inclusion
  • Maladie cérébrale ou méningée active liée à une affection maligne sous-jacente
  • Antécédents de leucoencéphalopathie multifocale progressive (ou ayant progressé)
  • Immunodéficience existant avant le diagnostic, comme un syndrome d’immunodéficience primaire, une greffe d’organe ou un traitement immunosuppresseur systémique
  • Neuropathie préexistante de grade ≥ 2
  • Toute infection virale, bactérienne ou fongique de grade ≥ 3 avant le début du traitement de l’étude. Une prophylaxie antimicrobienne de routine est permise
  • Maladie auto-immune active, connue ou suspectée. Les patients ayant un diabète de type I, une hypothyroïdie nécessitant uniquement un traitement hormonal de substitution, des affections de la peau (comme un vitiligo, un psoriasis ou une alopécie) ne nécessitant pas de traitement systémique ou des pathologies non susceptibles de récidiver en l’absence de facteur déclencheur externe peuvent être inclus
  • Toute maladie sérieuse sous-jacente qui pourrait compromettre la capacité à recevoir ou tolérer le traitement prévu et le suivi
  • Cancer précédent actif dans les 3 dernières années excepté pour les cancers localisés curables qui semblent être guéris
  • Chimiothérapie myélosuppresive dans les 14 jours avant le début du traitement de l’étude
  • Facteurs de croissance hématopoïétique d’action prolongée (ex. Neulasta®) dans les 14 jours et d’action courte dans les 7 jours avant le début du traitement de l’étude
  • Traitement avec un agent biologique antinéoplasique dans les 3 demi-vies avant le début du traitement de l’étude
  • Traitement avec de la bléomycine dans les 28 jours avant le début du traitement de l’étude
  • Avoir reçu plus d’une ligne de traitement anticancéreux ou être naïf de traitement
  • Pathologie nécessitant un traitement systémique avec soit des corticostéroïdes (> 10 mg/jour de prednisone ou équivalent) soit d’autres médicaments immunosuppresseurs dans les 14 jours après le début du traitement de l’étude. Les corticoïdes inhalés ou topiques et les doses de substitution surrénalienne > 10 mg/jour de prednisone ou équivalent sont permis en l’absence d’une maladie auto-immune active
  • Traitement antérieur avec un anti-PD-1, anti-PD-L1, anti-PD-L2, anti-CD137 ou anti-CTLA-4 ou tout autre anticorps ou traitement ciblant spécifiquement la costimulation des cellules T ou les voies des points de contrôle immunitaires
  • Radiothérapie dans les 3 semaines ou radiothérapie thoracique dans les 12 semaines avant le début du traitement de l’étude
  • Traitement antinéoplasique en cours (chimiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie, radiothérapie extensive non palliative ou médicaments standards ou expérimentaux pour le traitement du lymphome hodgkinien classique)
  • Traitement antérieur avec la bendamustine
  • Vaccin vivant dans les 4 semaines avant le début du traitement de l’étude
  • Antécédent de greffe allogénique et/ou autologue de cellules souches pour un lymphome hodgkinien
  • Antécédent de transplantation d’un organe solide
  • Antécédent d’allergie ou d’hypersensibilité à des composants des traitements de l’étude
  • Allergie significative (telle qu’anaphylaxie ou hépatotoxicité) aux thérapies anticancéreuses préalables modulant le système immunitaire (ex. inhibiteurs de points de contrôle immunitaires, anticorps costimulant les cellules T)
  • Absence de récupération des toxicités aiguës de toute chimiothérapie anticancéreuse précédente avant la signature du consentement
  • Affection médicale sérieuse ou incontrôlée qui peut augmenter le risque associé à la participation à l’étude ou à l’administration des traitements de l’étude, compromettre la capacité du patient à recevoir le traitement de l’étude ou interférer avec l’interprétation des résultats de l’étude
  • Patient en période d’exclusion du fait de sa participation à une étude clinique précédente
  • Sérologie VIH, VHB ou VHC positive
  • Patient privé de liberté ou majeur protégé par la loi

PALL - Etude de phase I visant à évaluer la sécurité d’emploi et l’efficacité de l’UCART19 d’induire une rémission moléculaire chez des enfants ayant une leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B récurrente ou réfractaire

Clos

PALL - Etude de phase I visant à évaluer la sécurité d’emploi et l’efficacité de l’UCART19 d’induire une rémission moléculaire chez des enfants ayant une leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B récurrente ou réfractaire

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieLeucémie aiguë lymphoblastique à cellules B récurrente ou réfractaireStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseI
AgeEntre 6 mois et 17 ansRandomisationNON
Type du traitementAutres (Autre : thérapie cellulaire à base de CAR-T)Nombre d'inclusions attendues en France 18
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse
Fin prévisionnelle des inclusions2020-07-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participationN/A
N° EUDRACT2015-004293-15N° ClinicalTrials.govNCT02808442
Promoteur international
Institut de Recherches Internationales SERVIER (IRIS)
Promoteur Français
Institut de Recherches Internationales SERVIER (IRIS)
Investigateur principal
Non renseigné
Centres

Cette étude est fermée

Responsable du centre
 Pr André BARUCHEL
Service d’Hématologie-Immunologie
Tél : 01 40 03 53 88 / Mail : hemato.clinique.rdb@aphp.fr
 
Assistantes sociales
Dominique DANY
Tel : 01 40 03 41 57 / Mail : arlette.dany@aphp.fr
Marine Dejeanne
Tel : 01 40 03 24 43 / Mail : marine.dejeanne@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Delphine CHAILLOU
Tel : 01 71 28 25 23 / Mail : delphine.chaillou@aphp.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Il s’agit d’une étude de phase I non-randomisée et multicentrique.

Les patients reçoivent l’UCART19 en une seule perfusion IV puis ils reçoivent un régime de conditionnement pour une greffe allogénique de cellules souches. Après le conditionnement, quand ils ont un donneur approprié, les patients reçoivent une greffe allogénique de cellules souches.

Les patients sont suivis jusqu’à 12 mois après la greffe allogénique de cellules souches pour les événements indésirables puis ils sont suivis pendant 15 ans.

 

Objectif principal :

  • Évaluer l’incidence et sévérité des événements indésirables de l’inclusion au jour 84 après la perfusion de UCART19 ou jusqu’à l’initiation du régime de conditionnement pour une greffe allogénique de cellules souches.
  • Évaluer l’incidence et sévérité des événements indésirables de l’inclusion du jour 85 ou l’initiation du régime de conditionnement pour une greffe allogénique de cellules souches à 12 mois après la greffe allogénique de cellules souches.

 

Objectif secondaire :

  • Évaluer le taux de rémission moléculaire.

 

Critère d'évaluation principal :

Incidence et sévérité des événements indésirables.

Critères d'inclusion
  • Age ≥ 6 mois et ≤ 17 ans
  • Leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B positive pour CD19 récurrente ou réfractaire. Patient qui a épuisé toutes les options de traitement disponibles et éligible pour une greffe allogénique de cellules souches avec un donneur approprié disponible
  • Médicalement apte pour recevoir une greffe allogénique de cellules souches
  • Espérance de vie ≥ 12 mois
  • Indice de la performance
  • Fonction hépatique : bilirubine ≤ 1,5 x LNS (≤ 2,5 x LNS en cas de syndrome de Gilbert), transaminases ≤ 3 x LNS.
  • Fonction rénale : clairance de la créatinine ≥ 30 mL/min
  • Fonction cardiaque : fraction d’éjection ventriculaire gauche ≥ 45%
  • Fonction respiratoire : taux de saturation en oxygène > 92%
  • Test de grossesse sérique négatif dans les 7 jours avant l’inclusion
  • Contraception efficace pour les patients en âge de procréer pendant la durée de l’étude et au moins 12 mois après la fin du traitement de l’étude
  • Consentement éclairé signé des parents ou du représentant légal et/ou assentiment du patient si applicable
Critères de non inclusion
  • Lymphome de Burkitt.
  • Leucémie à cellules B négative pour CD19.
  • Atteinte du système nerveux central de la leucémie non contrôlée.
  • Dysfonctionnement du système nerveux central significatif cliniquement actif.
  • Signes de progression de la maladie après la cytoréduction (ex. augmentation des globules blancs).
  • Immunodéficience primaire ou syndrome d’insuffisance de la moelle osseuse.
  • Présence d’anticorps anti-HLA spécifiques du donneur contre l’UCART19.
  • Infection active systémique bactérienne, fongique, protozoïque ou virale non contrôlée par un traitement adéquat et présence de cultures sanguins positifs dans les 7 jours avant l’inclusion.
  • Anomalies à la sélection ou toute autre condition médical ou résultats de laboratoire qui pourraient faire le patient non indiqué pour avoir une greffe allogénique de cellules souches.
  • Autre tumeur maligne dans les 2 années avant l’inclusion, sauf un carcinome basocellulaire ou squameux in situ de la peau ou du col de l’utérus
  • Signes cliniques d’insuffisance cardiaque
  • Nécessité d’un traitement immunosuppresseur pour une réaction du greffon contre l’hôte active aiguë ou chronique ou une maladie auto-immune
  • Traitement antérieur avec une thérapie génique ou thérapie cellulaire. Un traitement avec du blinatumomab est autorisé.
  • Traitement antileucémique antérieur (y compris des traitements approuvés ou expérimentaux) dans les 5 demi-vies ou les 14 jours avant l’administration de l’UCART19, selon la durée la plus courte. La participation aux études non-interventionnelles ou épidémiologiques est autorisée
  • Traitement avec du rituximab ou autres anticorps anti-CD20 connus pour avoir le même épitope que le rituximab ou des anti-CD20 pour lesquels l’épitope est inconnu dans les 3 mois avant la perfusion de UCART19
  • Greffe allogénique de cellules souches dans les 3 mois avant la sélection. Transfusion de lymphocytes dans les 6 semaines avant la sélection
  • Radioimmunothérapie ou radiothérapie dans les 8 semaines avant l’inclusion
  • Hypersensibilité connue aux matériaux de l’étude ou aux composés liés aux produits murines ou bovines
  • Contre-indication aux médicaments utilisés pour la lymphodéplétion (fludarabine, cyclophosphamide) ou autres médicaments proposés pour des raisons de sécurité (y compris le tocilizumab et le rituximab)
  • Antécédent de toxicité neurologique sévère liée au blinatumomab
  • Anomalie pendant la période de lymphodéplétion ou toute autre condition ou observation qui pourrait mettre en risque la sécurité du patient
  • Absence de donneur approprié
  • Toute chirurgie ou traitement qui pourrait interférer avec la capacité du patient de se conformer aux contraintes du protocole
  • Patient incapable de se conformer à un suivi de 15 ans ou aux contraintes du protocole

VINILO - Etude de phase II évaluant l’association de la Vinblastine au Nilotinib chez les enfants, adolescents et jeunes adultes porteurs d’un gliome de bas grade en rechute ou réfractaire

Clos

VINILO - Etude de phase II évaluant l’association de la Vinblastine au Nilotinib chez les enfants, adolescents et jeunes adultes porteurs d’un gliome de bas grade en rechute ou réfractaire

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieGliome de bas gradeStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeDe 6 mois à 21 ansRandomisationOUI
Type du traitementTraitement exclusif (Chimiothérapie, Thérapie ciblée)Nombre d'inclusions attendues en France 122
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse et prise orale selon le médicament
Fin prévisionnelle des inclusions2020-12-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participation35 mois minimum (12 cycles de 28 jours + suivi de 24 mois après la dernière inclusion)
N° EUDRACT2012-003005-10N° ClinicalTrials.govNCT01887522
Promoteur international
Gustave Roussy (IGR)
Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Villejuif
Promoteur Français
Gustave Roussy (IGR)
Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Villejuif
Investigateur principal
Dr Jacques GRILL
Centres

Cette étude est fermée

Responsable du centre
Pr Isabelle PELLIER
Service d’Oncologie Pédiatrique
Tél. : 02 41 35 38 63 Fax : 02 41 35 52 91
Assistantes sociales
Tél : 02 41 35 49 85 / Mail : mabouvet@chu-chu-angers.fr
 
Attaché(e) de Recherche Clinique
Marianne ROUMY
02 41 35 63 85
marianne.roumy@chu-angers.fr
Responsable du centre
Dr Stéphane DUCASSOU
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 0557820438 / Mail : Sandrine.destips@chu-bordeaux.fr
Assistantes sociales
Camille SOUBIELLE
Tél : 05 56 79 59 26 / Mail : Camille.soubielle@chu-bordeaux.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Maria MERCHED
Tél : 05 57 82 04 39 / Mail : maria.merched@chu-bordeaux.fr
Responsable du centre
 Pr Dominique PLANTAZ
Tél : 04 76 76 69 95
 
Assistantes sociales
Valérie GOITRE
Tel : 04 76 76 79 39 / Mail : VGoitre@chu-grenoble.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine BILLET
Tel : 04 76 76 65 61 / Mail : SBillet@chu-grenoble.fr  
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Perrine MAREC-BERARD
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 78 78 26 42
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr
Responsable du centre
Dr Frédéric MILLOT
Unité d’Oncologie Pédiatrique
Tél : 05 49 44 42 / Mail : onco.pediatrie@chu-poitiers.fr
Assistantes sociales
Maud GIRAUD
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : maud.giraud@chu-poitiers.fr
Emmanuelle GONNORD
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : emmanuelle.gonnord@chu-poitiers.fr
Hélène MOINOT
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : helene.moinot@chu-poitiers.fr
Isabelle VALON
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : isabelle.valon@chu-poitiers.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Violaine GOYEAU
Tel : 05 49 44 30 57 / Mail : Violaine.GOYEAU@chu-poitiers.fr
Responsable du centre
Pr Jean-Louis STEPHAN
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 04 77 82 88 08 / Mail : oncoped.secretariat@chu-st-etienne.fr
Assistantes sociales
Odile KARASZEWSKI
Tel : 04 77 82 80 39 / Mail : odile.karaszewski@chu-st-etienne.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Catherine Soler
Tel : 04 77 82 91 72 / Mail : catherine.soler@chu-st-etienne.fr
Responsable du centre
Pr Catherine PAILLARD
Service hémato-onco-immunologie pédiatrique
Tél : 03 88 12 80 91 / Mail : aurelie.martin2@chru-strasbourg.fr
Assistantes sociales
Simone VOLLE
Tel : 03 88 12 80 08 / Mail : Simone.volle@chru-strasbourg.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Olivia RICK
Tel : 03 88 12 80 72 / Mail : olivia.rick@chru-strasbourg.fr
Responsable du centre
Dr Marie-Pierre CASTEX
Unité d'Hémato-oncologie Pédiatrique
Tel : 05 34 55 86 10
Assistantes sociales
Mélanie LAUTRE
Tel : 05 34 55 87 12 / Mail : lautre.m@chu-toulouse.fr
Pauline BOHLAY
Tel : 05 34 55 85 93 / Mail : bohlay.p@chu-toulouse.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Gwennaëlle LE ROY
Tel : 05 67 77 13 94 / Mail : leroy.g@chu-toulouse.fr
Responsable du centre
Pr Philippe COLOMBAT
Service d’Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 47 47 47 51
 
Assistantes sociales
Ismeri LEBLANC
Tel : 02 34 38 94 48 / Mail : i.leblanc@chu-tours.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Christine COLOMBAT
Tel : 02 47 47 47 47 poste 76793 / Mail : c.colombat@chu-tours.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Rationnel :

Le Nilotinib est un inhibiteur de la tyrosine kinase (TKI) qui est connu pour agir sur c-Kit, DDR1 et les récepteurs PDGF alpha et beta. PDGF est un facteur de croissance pour les astrocytes et oligodendrocytes normaux et tumoraux. De plus, les récepteurs PDGF sont exprimés sur les vaisseaux sanguins des gliomes pédiatriques de bas grade (McLaughlin, J Pediatr Hematol Oncol 2003; Peyrl, Pediatr Blood Cancer 2009). La réponse tumorale de cette classe d’inhibiteurs de la tyrosine kinase a été observée dans certains cas de gliomes de bas grade (Peyrl, Pediatr Blood Cancer 2009; McLaughlin, J Pediatr Hematol Oncol 2003). Ces inhibiteurs, administrés en monothérapie, sont bien tolérés chez les enfants, y compris chez ceux porteurs d’une tumeur cérébrale (Wayne, Blood 2008; Baruchel, Eur J Cancer 2009, Geoerger, Eur J Cancer 2009). En raison de leurs différents mécanismes anti-angiogéniques et de leurs faibles toxicités non-cumulatives, la vinblastine et le nilotinib pourraient jouer un rôle intéressant dans le traitement des gliomes pédiatriques de bas grade. Le nilotinib par ses interactions avec PDGFRA et c-kit peut aussi agir sur le stroma tumoral qui joue un rôle important dans le développement de ces tumeurs comme cela a été montré dans un modèle de souris NF1 (Daginakatte, Cancer Res 2008; Kim, Neuroscience 2010; Simmons, J Neuropathol Exp Neurol 2011). Les deux médicaments ont également des effets immunostimulants, en particulier sur les cellules dendritiques, ce qui sera exploré au cours du traitement chez des patients sélectionnés (Tanaka, Cancer Res 2009; Nishioka Immunotherapy 2011).

Descriptif :

Il s’agit d’un essai randomisé, en ouvert, multicentrique évaluant l’efficacité de l’association nilotinib et vinblastine (VINILO) par rapport à la vinblastine seule.

Après signature du consentement, les patients seront randomisés (1:1) dans l'un des bras de traitement suivant :

           A.: Vinblastine et nilotinib administrés en combinaison :

  • Vinblastine: 3 mg/m2 administrée en infusion de 15 minutes ou en bolus, une fois par semaine aux jours 1, 8, 15 et 22 de chaque cycle.
  • Nilotinib (Tasigna®): 230 mg/m2 Administration orale BID en continu des jours 1 à 28. Le nilotinib est fourni par le promoteur.

           B. Bras contrôle Vinblastine seule :

  • Vinblastine 6 mg/m2 administrée en une infusion de 15 minutes ou en bolus, une fois par semaine aux jours 1, 8, 15 et 22 de chaque cycle.

Chaque patient du bras A se verra remettre un carnet de suivi en début de cycle afin d’évaluer la compliance du traitement à l’étude.

Un cycle correspond à 28 jours. Dans les 2 bras de traitement, des réductions de dose, et/ou des retards d'administration pourront être autorisés en cas de toxicités hématologiques sévères et/ou de toxicités non-hématologiques. L’administration de la vinblastine sera temporairement arrêtée en cas de neutropénie <1 x 109/L ou de thrombopénie <75 x 109/L. Son administration pourra reprendre à une dose réduite après une récupération complète.

Les patients bénéficiant de traitement de l'étude pourront le poursuivre au plus 12 cycles tant que le rapport toxicité-bénéfice est acceptable.

Des IRM de contrôle sont prévues tous les 3 cycles. Evaluation de la réponse tumorale selon les critères RANO.

Les doses seront ajustées à chaque début de cycle, pour le cycle entier, grâce à un tableau d’ajustement.

Le traitement est à continuer jusqu’à progression, toxicité inacceptable, mauvais rapport toxicité-bénéfice ou décision du patient. En cas d’arrêt prématuré, le patient reste dans l’étude sauf si les parents retirent leur consentement.

Critères d'inclusion
  • Consentement écrit signé par le patient selon l’âge, les parents/tuteurs légaux et accord de l’enfant mineur
  • Age: 6 mois à < 21 ans à l’entrée dans l’étude
  • Diagnostic : une des trois conditions ci-dessous :
  • Gliome de bas grade réfractaire ou en rechute après au moins une ligne de traitement confirmé histologiquement pour les patients non NF1 (aucune biopsie supplémentaire n’a besoin d’être réalisée)
  • Gliome de bas grade réfractaire ou en rechute après au moins une ligne de traitement chez les patients NF1 avec ou non une confirmation histologique. Pour les patients souffrant de NF1 et de gliome des voies optiques, aucune biopsie n’est demandée pour confirmer le diagnostic radiologique de gliome de bas grade
  • Gliome de bas grade au moment du diagnostic chez les patients NF1 lorsque l'utilisation de la chimiothérapie est envisagée en cas de menace de la vision ou en cas progression tumorale radiologique sans équivoque. Dans ce cas, une confirmation histologiquement est conseillée mais pas obligatoire
  • Maladie évaluable par IRM morphologique
  • Performance Status : Indice de Karnofsky ≥70% pour les patients >12 ans, ou score de Lansky ≥70% pour les patients ≤12 ans, incluant les patients présentant une parésie due à la maladie
  • Espérance de vie ≥ 3 mois.
  • Administration de doses stables de stéroides depuis au moins une semaine
  • Etat fonctionnel organique suffisant :
  • Bilan hématologique satisfaisant : neutrophiles ≥1.0 x 109/L, plaquettes ≥ 100 x 109/L; hémoglobine ≥ 8 g/dL
  • Fonction rénale satisfaisante : taux de créatinine < 1.5 x ULN selon l’âge de l’enfant. En cas de taux de creatinine > 1.5 ULN selon l’âge, le taux de filtration glomérulaire ou la clairance de la créatinine doit être > 70 mL/min/1.73 m2 > 70% de la valeur attendue
  • Taux d’électrolytes satisfaisant : potassium, magnésium, phosphate, calcium total ≥ LLN
  • Fonction hépatique satisfaisante : bilirubine totale ≤ 1.5 x ULN; AST et ALT ≤ 2.5 x ULN
  • Absence de neuropathie péripherique ≥ grade 2 (NCI CTCAE v4.0) due aux vinca-alkaloides
  • Fonction cardiaque satisfaisante : Fraction de raccourcissement ≥ 28% (35% pour les enfants < 3 ans) et fraction d'éjection du ventricule gauche ≥ 50%, tel que déterminé par échocardiographie Absence d’allongement de l’intervalle QTc (QTc> 450 msec sur ECG, en utilisant la formule QTcF) ou autre arythmie ventriculaire ou auriculaire cliniquement significative
  • Absence de chimiothérapie dans les 3 semaines précédentes, 6 semaines si le traitement comprend des nitrosourées, 2 semaines si le traitement comprend de la vinscristine, 6 semaines en cas de radiothérapie antérieure.
  • Patient capable de se soumettre au suivi médical de l’étude comme décrit dans le protocole
  • Les patients en âge de procréer devront utiliser une contraception efficace pendant la durée du traitement et 90 jours après la dernière prise. Pour toutes les adolescentes en âge de procréer un test de grossesse négatif doit être obtenu avant la randomisation (datant de moins de 7 jours)
  • Les patients déjà traités avec l’un ou l’autre des médicaments évalués peuvent être inclus dans l’essai à condition que le fait de ré-essayer un traitement avec la même drogue soit acceptable
Critères de non inclusion
  • Administration concomitante d’un autre traitement anticancéreux.
  • Ne pas avoir récupéré des effets secondaires (<Grade 2) des traitements antérieurs (chimiothérapie, immunothérapie ou radiothérapie)
  • Intolérance connue ou hypersensibilité à la vinblastine
  • Existence d’une maladie systémique grave
  • Infection non contrôlée par les antibiotiques, les antiviraux ou les antifongiques
  • Maladie concomitante qui selon l’opinion de l’investigateur pourrait interférer avec le traitement ou l’évaluation du patient
  • Troubles gastro-intestinaux (GI) ou existence d’une maladie pouvant significativement altérer l’absorption du nilotinib
  • Traitement concomitant comprenant l’un des inhibiteurs du cytochrome P450 CYP3A4
  • Traitement concomitant comprenant des anti-arythmiques et des médicaments connus pour allonger l’intervalle QT (cloroquine, halofantrine, clarithromycin, haloperidol, methadone, moxifloxacin, bepridil, cisapride and pimozide). La liste des composés prolongeant l’intervalle QT peut être trouvé sur le site http://www.azcert.org/medical-pros/drug-lists
  • Atteinte de la fonction cardiaque :
  • Bradycardie significative cliniquement au repos (< 50 battements par minute)
  • QTc > 450 msec sur l’ECG initiale. Si le QTc est > 450msec et que le bilan électrolytique n’est pas normal, il faudra réévaluer le QTc après correction des anomalies électrolytiques.
  • Autre maladie cardiaque non contrôlée (par ex., angor instable, insuffisance cardiaque congestive, hypertension non contrôlée)
  • Antécédent ou présence d’une arythmie significative ventriculaire ou auriculaire (incluant le syndrome congénital de QT long ou une histoire familiale de syndrome congénital de QT long)
  • Test positif pour le virus de l’Hépatite B

EURONET PHL-LP1 - Etude européenne inter-groupes dans le traitement des enfants et des adolescents atteints d’un lymphome de Hodgkin nodulaire à prédominance lymphocytaire

Clos

EURONET PHL-LP1 - Etude européenne inter-groupes dans le traitement des enfants et des adolescents atteints d’un lymphome de Hodgkin nodulaire à prédominance lymphocytaire

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieLymphome de HodgkinStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseIV
Age0 à < 18 ansRandomisationNON
Type du traitementTraitement exclusif (Chirurgie, Chimiothérapie)Nombre d'inclusions attendues en France 15
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse et prise orale selon le médicament administré
Fin prévisionnelle des inclusions2019-10-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participation5 ans
N° EUDRACT2007-004092-19N° ClinicalTrials.govNCT01088750
Promoteur international
Martin Luther University Halle/Wittenberg
(Allemagne)
Promoteur Français
CHRU de Lille
Investigateur principal
Dr Anne Lambilliotte (France)
Dr Dieter Koerholz (International)

Centres

Cette étude est fermée

Responsable du centre
Pr Guy LEVERGER
Service d’Hématologie Oncologie Pédiatrique
Tél : 01 44 73 60 62 / Mail : christine.coxo@aphp.fr
Assistantes sociales
Laurence STENGEL
Tél : 01 44 73 61 89 / mail : laurence.stengel@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Audrey GUILMATRE
Tél : 01 71 73 86 58 / mail : audrey.guilmatre@aphp.fr
Responsable du centre
Pr Isabelle PELLIER
Service d’Oncologie Pédiatrique
Tél. : 02 41 35 38 63 Fax : 02 41 35 52 91
Assistantes sociales
Tél : 02 41 35 49 85 / Mail : mabouvet@chu-chu-angers.fr
 
Attaché(e) de Recherche Clinique
Marianne ROUMY
02 41 35 63 85
marianne.roumy@chu-angers.fr
Responsable du centre

Dr Catherine DEVOLDERE

Secrétariat :  

Tél. : 03 22 08 76 44 Fax : 03 22 08 96 79

Assistantes sociales

Madame

Emilie Poillion

Poillion.Emilie@chu-amiens.fr

Attaché(e) de Recherche Clinique

 

Alicia PLAYE

03 22 08 76 49

playe.alicia@chu-amiens.fr

Responsable du centre
Dr Véronique LAITHIER
Centre d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél : 03 81 21 81 38 / Mail : pediatrie-hemato@chu-besancon.fr  
Assistantes sociales
Frédérique POYART
Tél : 03 81 21 81 12 / Mail : fpoyart@chu-besancon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Stéphanie CLERC-GUAY
Tél : 03 81 21 91 62 / Mail : sclercguay@chu-besancon.fr
Responsable du centre
Dr Stéphane DUCASSOU
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 0557820438 / Mail : Sandrine.destips@chu-bordeaux.fr
Assistantes sociales
Camille SOUBIELLE
Tél : 05 56 79 59 26 / Mail : Camille.soubielle@chu-bordeaux.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Maria MERCHED
Tél : 05 57 82 04 39 / Mail : maria.merched@chu-bordeaux.fr
Responsable du centre
Dr Liana CARAUSU
Département de Pédiatrie et Génétique Médicale
Tél : 02 98 22 33 81 / Mail : helene.bellec@chu-brest.fr
Assistantes sociales
Sonia DE BAKER
Tel : 02 98 22 38 34 / M  ail : sonia.debacker@chu-brest.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BIHANNIC
Tel : 02 98 22 37 70 / Mail : nathalie.bihannic@chu-brest.fr
Responsable du centre
Dr Odile MINCKES
Service d’Hémato-oncologie Pédiatrique
Tél : 02 31 06 50 82 / Mail : peschard-j@chu-caen.fr  et   cornier-o@chu-caen.fr

 

Assistantes sociales
Nathalie CHAMBRIER
Tel : 02 31 06 54 98 / Mail : chambrier-n@chu-caen.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Esther LEBRETON
Tel : 02 31 06 54 37 / Mail : lebreton-e@chu-caen.fr
Responsable du centre
Pr Justyna KANOLD
Centre Régional de Cancérologie et de Thérapie Cellulaire Pédiatrique
Tél : 04 73 75 00 09
Assistantes sociales
Charlotte MORTIER
Tel : 04 73 75 03 00 (poste 61441) / Mail : cmortier@chu-clermontferrand.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Aurélie CHAUSSET
Tel : 04 73 75 51 77 / Mail : achausset@chu-clermontferrand.fr
Responsable du centre
Dr Claire briandet
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 80 29 34 14 / Mail : nadira.mareghnia@chu-dijon.fr
Assistantes sociales
Chloé ARNOULT
Tel : 03 80 29 33 09 / Mail : chloe.arnoult@chu-dijon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Frédérique DEBOMY
Tel : 03 80 29 50 78 / Mail : frederique.debomy@chu-dijon.fr  
Responsable du centre
 Pr Dominique PLANTAZ
Tél : 04 76 76 69 95
 
Assistantes sociales
Valérie GOITRE
Tel : 04 76 76 79 39 / Mail : VGoitre@chu-grenoble.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine BILLET
Tel : 04 76 76 65 61 / Mail : SBillet@chu-grenoble.fr  
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Christophe PIGUET
Service de Pédiatrie Médicale
Tél : 05 55 05 68 01 / Mail : SecretariatPediatrieHemato@chu-limoges.fr
Assistantes sociales
Valérie PINOT
Tel : 05 55 05 60 12 / Mail : Valerie.Pinot@chu-limoges.fr
Sophie MARTEAU
Tel : 05 55 05 61 04 / Mail : Sophie.Marteau@chu-limoges.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Julie GRENIER
Tel : 05 55 05 55 55 (poste 51510) / Mail : julie.grenier@chu-limoges.fr
Responsable du centre
Dr Perrine MAREC-BERARD
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 78 78 26 42
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Nicolas SIRVENT
Service Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 04 67 33 65 19 / Mail : hemato-pediatrie@chu-montpellier.fr
Assistantes sociales
Christine VIOLET
Tel : 04 67 33 58 28 / c-violet@chu-montpellier.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Karine LOPEZ-PERRIN
Tel : 04 67 33 65 97 / k-lopezperrin@chu-montpellier.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Dr Caroline THOMAS
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 40 08 36 10 / Mail : anne.thomas@chu-nantes.fr et patricia.gavaud@chu-nantes.fr  
Assistantes sociales
Anaïs FRAPPIN
Tel : 02 40 08 35 08 / Mail : anais.frappin@chu-nantes.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle TENAUD
Tel : 02 40 08 78 25 / Mail : isabelle.tenaud@chu-nantes.fr
Responsable du centre
Pr Pierre ROHRLICH
Service Unité d’Hémato-oncologiePédiatrique
Tél : 04 92 03 60 64 / Mail : rohrlich.ps@chu-nice.fr
Assistantes sociales
Priscille SCHATZKINE
Tel : 04 92 03 61 92 ou 61 94 / Mail : Schatzkine.p@chu-nice.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle CHAMPENOIS
Tel : 04 92 03 93 44 / Mail : champenois.i@chu-nice.fr
Responsable du centre
 Pr André BARUCHEL
Service d’Hématologie-Immunologie
Tél : 01 40 03 53 88 / Mail : hemato.clinique.rdb@aphp.fr
 
Assistantes sociales
Dominique DANY
Tel : 01 40 03 41 57 / Mail : arlette.dany@aphp.fr
Marine Dejeanne
Tel : 01 40 03 24 43 / Mail : marine.dejeanne@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Delphine CHAILLOU
Tel : 01 71 28 25 23 / Mail : delphine.chaillou@aphp.fr
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr
Responsable du centre
Dr Frédéric MILLOT
Unité d’Oncologie Pédiatrique
Tél : 05 49 44 42 / Mail : onco.pediatrie@chu-poitiers.fr
Assistantes sociales
Maud GIRAUD
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : maud.giraud@chu-poitiers.fr
Emmanuelle GONNORD
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : emmanuelle.gonnord@chu-poitiers.fr
Hélène MOINOT
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : helene.moinot@chu-poitiers.fr
Isabelle VALON
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : isabelle.valon@chu-poitiers.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Violaine GOYEAU
Tel : 05 49 44 30 57 / Mail : Violaine.GOYEAU@chu-poitiers.fr
Responsable du centre
Dr Claire PLUCHART
Unité d’Hématologie Oncologie Pédiatrique
Tel : 03 26 78 35 53 / Mail : corinnemaitre@chu-reims.fr  et clampson@chu-reims.fr    
Assistantes sociales
Cécile LELEU
Tel : 03 26 78 75 06  / Mail : cecile.leleu@chu-reims.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Elmire SANTINI
Tel : 03 26 83 27 61 / Mail : esantini@chu-reims.fr
Responsable du centre
Pr Virginie GANDEMER
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél : 02 99 26 58 35 / Mail : stephanie.dandin@chu-rennes.fr
Assistantes sociales
Chloé CASTEL
Mail : chloe.castel@chu-rennes.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle DEBROISE
Tel : 02 99 26 58 35 / Mail : isabelle.debroise@chu-rennes.fr
Responsable du centre
Pr Pascale SCHNEIDER
Service d’Hématologie Oncologie Pédiatrique
Tél : 02 32 88 81 91 / Mail : carole.masson@chu-rouen.fr
 
Assistantes sociales
Stéphanie STERIN
Tel : 02 32 88 86 96 / Mail : Stephanie.sterin@chu-rouen.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Solenn LE GALLIC-CATHERINE
Tel : 02 32 88 01 06 / Poste : 60-106 / Mail : solenn.le-gallic@chu-rouen.fr
Responsable du centre
Pr Jean-Louis STEPHAN
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 04 77 82 88 08 / Mail : oncoped.secretariat@chu-st-etienne.fr
Assistantes sociales
Odile KARASZEWSKI
Tel : 04 77 82 80 39 / Mail : odile.karaszewski@chu-st-etienne.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Catherine Soler
Tel : 04 77 82 91 72 / Mail : catherine.soler@chu-st-etienne.fr
Responsable du centre
Pr Catherine PAILLARD
Service hémato-onco-immunologie pédiatrique
Tél : 03 88 12 80 91 / Mail : aurelie.martin2@chru-strasbourg.fr
Assistantes sociales
Simone VOLLE
Tel : 03 88 12 80 08 / Mail : Simone.volle@chru-strasbourg.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Olivia RICK
Tel : 03 88 12 80 72 / Mail : olivia.rick@chru-strasbourg.fr
Responsable du centre
Dr Marie-Pierre CASTEX
Unité d'Hémato-oncologie Pédiatrique
Tel : 05 34 55 86 10
Assistantes sociales
Mélanie LAUTRE
Tel : 05 34 55 87 12 / Mail : lautre.m@chu-toulouse.fr
Pauline BOHLAY
Tel : 05 34 55 85 93 / Mail : bohlay.p@chu-toulouse.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Gwennaëlle LE ROY
Tel : 05 67 77 13 94 / Mail : leroy.g@chu-toulouse.fr
Responsable du centre
Pr Philippe COLOMBAT
Service d’Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 47 47 47 51
 
Assistantes sociales
Ismeri LEBLANC
Tel : 02 34 38 94 48 / Mail : i.leblanc@chu-tours.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Christine COLOMBAT
Tel : 02 47 47 47 47 poste 76793 / Mail : c.colombat@chu-tours.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr

 

 

Descriptif de l'étude

L’étude concerne les enfants et adolescents atteints d’un lymphome hodgkinien nodulaire à prédominance lymphocytaire (LHNPL) dont l’objectif est d’optimiser l’approche thérapeutique afin de réduire les sur-traitements et réduire les séquelles à long terme.

 

Objectifs de l’étude :

  • Pour les patients avec LHNPL de stade IA avec résection complète, estimer le taux de survie sans évènement (EFS) à 5 ans et montrer qu’il est au moins > 50 % (objectif 70 %).
  • Pour les patients avec LHNPL de stade IA avec résection incomplète ou stade IIA, estimer l’EFS à 5 ans, après traitement par une chimiothérapie comprenant 3 cures de type CVP.

 

Déroulement de l’étude :

Les patients bénéficient d’un examen clinique, d’un examen radiologique (IRM et/ou scanner) et d’un prélèvement de tissus tumoral (biopsie).

Ils sont répartis en deux groupes :

  • Groupe A (patients ayant LHNPL de stade IA) : une résection chirurgicale des ganglions envahis est réalisée. En cas de résection incomplète, les patients reçoivent le traitement du groupe B.
  • Groupe B (patients ayant LHNPL de stade IIA ou de stade IA avec résection incomplète) : les patients reçoivent 3 cures de chimiothérapie de type CVP comprenant de la prednisolone PO, une fois par jour de J1 à J8, du cyclophosphamide en perfusion IV à J1 et de la vinblastine en perfusion IV à J1 et J8.

Les patients des deux groupes sont revus 6 semaines après la fin du traitement puis 2 à 4 fois par an pendant 5 ans. Le bilan de suivi comprend un examen clinique, un examen radiologique (IRM ou scanner) et un examen biologique.

Critères d'inclusion
  • LHNPL confirmé par l’anatomo-pathologiste référent
  • Stade initial IA ou IIA
  • Rechute Stade IA ou IIA après traitement de 1ère ligne par chirurgie seule
  • Patient âgé de moins de 18 ans au diagnostic
  • Consentement éclairé signé des parents ou d’un tuteur et de l’enfant
Critères de non inclusion
  • Patient déjà traité pour lymphome hodgkinien
  • Envahissement extra ganglionnaire
  • Incapacité de satisfaire aux exigences du protocole en termes d’imagerie (scanner ou IRM, TEP-FDG) au diagnostic et à la réponse au traitement
  • Hypersensibilité connue aux traitements de l’étude
  • Chimiothérapie ou radiothérapie préalable
  • Traitement corticoïde dans les 30 jours avant le début de l’étude
  • Traitement par autre médicament expérimental
  • Autre tumeur maligne simultanée
  • Maladie grave concomitante
  • Séropositivité pour le VIH
  • Grossesse et/ou allaitement
  • Jeune femme sexuellement active refusant une contraception efficace

SBRT - Etude de faisabilité, multicentriques, évaluant le taux de contrôle local après une radiothérapie hypofractionnée en conditions stéréotaxiques (SBRT) chez l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte ayant des tumeurs malignes

Clos

SBRT - Etude de faisabilité, multicentriques, évaluant le taux de contrôle local après une radiothérapie hypofractionnée en conditions stéréotaxiques (SBRT) chez l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte ayant des tumeurs malignes

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieTumeurs malignesStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseN/A
AgeEntre 18 mois et 20 ansRandomisationOUI
Type du traitementTraitement exclusif (Radiothérapie)Nombre d'inclusions attendues en France 80
Voie(s) d'administration du traitementN/A
Fin prévisionnelle des inclusions2021-12-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participationLes patients sont revus 3 mois, 6 mois, 12 mois, puis 24 mois après la fin des traitements.
N° EUDRACTN/AN° ClinicalTrials.govNCT02013297
Promoteur international
NA
Promoteur Français
Centre Léon Bérard
Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Lyon
Investigateur principal
Dr Line Claude
Centres

Cette étude est fermée

Responsable du centre
Dr Stéphane DUCASSOU
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 0557820438 / Mail : Sandrine.destips@chu-bordeaux.fr
Assistantes sociales
Camille SOUBIELLE
Tél : 05 56 79 59 26 / Mail : Camille.soubielle@chu-bordeaux.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Maria MERCHED
Tél : 05 57 82 04 39 / Mail : maria.merched@chu-bordeaux.fr
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Perrine MAREC-BERARD
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 78 78 26 42
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Pr Pierre ROHRLICH
Service Unité d’Hémato-oncologiePédiatrique
Tél : 04 92 03 60 64 / Mail : rohrlich.ps@chu-nice.fr
Assistantes sociales
Priscille SCHATZKINE
Tel : 04 92 03 61 92 ou 61 94 / Mail : Schatzkine.p@chu-nice.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle CHAMPENOIS
Tel : 04 92 03 93 44 / Mail : champenois.i@chu-nice.fr
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr
Responsable du centre
Pr Philippe COLOMBAT
Service d’Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 47 47 47 51
 
Assistantes sociales
Ismeri LEBLANC
Tel : 02 34 38 94 48 / Mail : i.leblanc@chu-tours.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Christine COLOMBAT
Tel : 02 47 47 47 47 poste 76793 / Mail : c.colombat@chu-tours.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Il s’agit d’une étude de faisabilité, multicentrique.

Les patients ayant des épendymomes sont randomisés en deux bras :

  • Bras A : les patients reçoivent une radiothérapie hypofractionnée en conditions stéréotaxiques à raison de 8 Gy par fraction répétée 3 fois.
  • Bras B : les patients reçoivent la même radiothérapie que dans le Bras A, à raison de 5 Gy par fraction, répétée 5 fois.

Les patients ayant des métastases cérébrales, ou lésions spinales ou lésions pulmonaires reçoivent différents schémas de radiothérapie en fonction du profil de la maladie et de différents paramètres tels que la taille, le nombre de lésions.

Les patients sont revus 3 mois, 6 mois, 12 mois, puis 24 mois après la fin des traitements. Le bilan de suivi comprend un examen clinique et un examen radiologique comprenant une IRM et/ou un scanner.

 

Objectif principal :

Évaluer l’efficacité de la radiothérapie hypofractionnée en condition stéréotaxique (taux de contrôle local des sites traités) à 6 mois.

 

Objectifs secondaires :

  • Évaluer le contrôle local entre 1,5 et 3 mois, à 12 mois et à 24 mois.
  • Évaluer la survie sans progression.
  • Évaluer la survie globale.
  • Évaluer les toxicités aigües et à moyen terme à 3, 6, 12 et 24 mois (évaluée par l’intensité et l’incidence et gradée selon le CTCAE version 4.0).
  • Évaluer les toxicités tardives.

 

Critère d'évaluation principal :

Taux de contrôle local et survie sans progression.

Critères d'inclusion
  • Age ≥ 18 mois et ≤ 20 ans
  • Tumeur primitive maligne, prouvée histologiquement ou cytologiquement
  • Maladie systémique contrôlée ou d’évolution lente
  • Indication de SBRT validée en RCP pédiatrie (ou adulte si adapté) et en web conférence nationale de radiothérapie
  • Indice de performance ≤ 2 (OMS)
  • Métastases cérébrales (nombre ≤ 3 sur l’IRM), non opérables, non hémorragiques, inférieures à 3 cm chacune, situées hors du tronc cérébral
  • Tumeurs primitives ou secondaires (au plus 3 métastases) spinales ou para spinales, non opérables ou avec un résidu macroscopique non opérable, inférieures à 5 cm
  • Métastases pulmonaires (nombre ≤3), inférieures à 5 cm, non opérables ou avec un résidu macroscopique non opérable.
  • Rechute locale de tumeur primitive ou secondaire (isolée) intra ou extra crânienne antérieurement irradiée, non opérable ou avec un résidumacroscopique non opérable
  • Patient affilé à un régime de sécurité sociale
  • Critères applicables uniquement aux épendymomes en rechute : épendymome intracrânien localisé au diagnostic prouvé histologiquement
  • Épendymome antérieurement irradié
  • Rechute exclusivement locale, en territoire irradié
  • RCP neuro-oncologique ayant confirmé la rechute locale exclusive (évolution uniquement locale à l’IRM cérébrale, LCR normal, IRM spinale normale)
  • RCP neuro-oncologique ayant statué sur l’opérabilité de la rechute de l’épendymome avant la stéréotaxie
  • Délai entre la fin de l’irradiation antérieure et la rechute ≥ 1 an
  • Consentement éclairé et signé par le patient ou par le responsable légal si enfant mineur
Critères de non inclusion
  • Chimiothérapie concomitante
  • Absence de lésion mesurable (sauf pour les rechutes d’épendymome opéré complètement)
  • Suivi impossible
  • Critères applicables uniquement aux épendymomes en rechute : Patient métastatique (y compris en intra-cérébral) au diagnostic et/ou à la rechute
  • Patient n’ayant jamais obtenu de rémission complète
  • Femme enceinte

PZPX2203 (Pazopanib) - Etude de phase II du pazopanib (GW786034) chez des enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des tumeurs solides réfractaires

Clos

PZPX2203 (Pazopanib) - Etude de phase II du pazopanib (GW786034) chez des enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des tumeurs solides réfractaires

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieTumeurs solides réfractairesStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeDe 1 an à 18 ansRandomisationNON
Type du traitementTraitement exclusif (Thérapie ciblée)Nombre d'inclusions attendues en France 154
Voie(s) d'administration du traitementPrise orale
Fin prévisionnelle des inclusions2019-11-05Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participationLe traitement est poursuivi jusqu’à progression de la maladie ou intolérance au traitement. Les patients sont suivis pendant 28 jours après l’arrêt du traitement à l’étude puis sont revus tous les 3 mois.
N° EUDRACT2013-003595-12N° ClinicalTrials.govNCT01956669
Promoteur international
Novartis
Promoteur Français
Novartis
Investigateur principal
Dr Isabelle Aerts
Centres

Aucun centre rattaché

Cette étude est fermée

 

 

Descriptif de l'étude

C’est une étude de phase II non randomisée et multicentrique.

Les patients sont répartis en 7 cohortes selon le type de tumeur dont ils sont atteints (ostéosarcome, sarcome d’Ewing, rhabdomyosarcome, neuroblastome mesurable, neuroblastome évaluable, sarcome des tissus mous non rhabdomyosarcome et hépatoblastome).

Tous les patients reçoivent du pazopanib PO tous les jours en continu jusqu’à progression de la maladie ou intolérance au traitement.

Les patients sont suivis pendant 28 jours après l’arrêt du traitement à l’étude puis sont revus tous les 3 mois.

 

Objectif principal :

Déterminer le taux de réponse objective du pazopanib dans la population cible ayant des tumeurs de type histologique rhabdomyosarcome, sarcome des tissus mous non rhabdomyosarcome ou sarcome d’Ewing/ tumeur neuro-ectodermique primitive périphérique.

 

Objectifs secondaires :

  • Déterminer le taux de réponse objective du pazopanib dans la population cible ayant des tumeurs solides de type histologique ostéosarcome, neuroblastome mesurable ou évaluable ou hépatoblastome.
  • Définir et décrire les toxicités du pazopanib.
  • Déterminer la pharmacocinétique de la formulation en poudre pour suspension buvable.
  • Déterminer la survie sans progression.
  • Déterminer le délai jusqu’à progression.
  • Déterminer l’activité thérapeutique.
  • Évaluer la durée de réponse.
  • Évaluer la survie globale.
  • Étudier la relation entre la réponse tumorale et les cytokines angiogéniques.
  • Évaluer les relations génotype/phénotype entre VEGF et les autres membres de la voie de signalisation du VEGF chez les enfants ayant des sarcomes de tissus mous.
  • Évaluer les relations pharmacocinétique/pharmacodynamique du pazopanib avec les biomarqueurs et les effets cliniques, en incluant l’hypertension.

 

Critère d'évaluation principal :

Taux de réponse objective

Critères d'inclusion
  • Age ≥ 1 an et ≤ 18 ans
  • Confirmation histologique de l’une des tumeurs suivantes : rhabdomyosarcome, sarcome des tissus mous non rhabdomyosarcome, sarcome d’Ewing/tumeur neuroectodermique primitive périphérique, ostéosarcome, neuroblastome mesurable ou évaluable ou hépatoblastome
  • Maladie en rechute ou réfractaire à une thérapie antérieure
  • Maladie mesurable par radiographie (à l’exception des neuroblastomes)
  • Surface corporelle > 0,84 m² pour les patients prenant une formulation à base de comprimés
  • Indice de performance ≤ 2 (OMS), indice de Lansky (âge ≤ 16 ans) ou de Karnofsky (âge > 16 ans) ≥ 50 %
  • Fonction hématologique : polynucléaires neutrophiles ≥ 1 x 109/L, plaquettes ≥ 75 x 109/L, hémoglobine ≥ 8,0 g/dL. Les patients avec une atteinte de la moelle osseuse seront éligibles pour participer à l’étude clinique mais ne seront pas évaluables pour la toxicité hématologique
  • Fonction rénale : créatinine sérique selon l’âge ou clairance de la créatinine ≥ 70 mL/min, rapport protéinurie/créatininurie
  • Fonction thyroïdienne : TSH normale ou patient recevant une dose stable d’un traitement thyroïdien substitutif depuis au moins 4 semaines
  • Fonction ionique : anomalies de grade 1 au maximum pour le potassium, calcium, magnésium et phosphore (une supplémentation orale est autorisée)
  • Fonction hépatique : bilirubine ≤ 1,5 x LNS, transaminases ≤ 2,5 x LNS, albumine sérique ≥ 2 g/dL
  • Fonction cardiaque : fraction de raccourcissement ≥ 27 % ou intervalle QT corrigé (formule de Bazett)
  • Fonction de la coagulation : Temps de prothrombine (TP) ≤ 1,2 x LNS, temps de céphaline activée (TCA) ≤ 1,2 x LNS et International Normalized Ratio (INR) ≤ 1,2
  • Contraception efficace pour les patients en âge de procréer pendant la durée de l’étude et au moins pendant 2 semaines après la fin du traitement de l’étude
  • Test de grossesse négatif
  • Consentement éclairé signé
Critères de non inclusion
  • Atteinte tumorale maligne connue du système nerveux central
  • Maladie hépatique sauf maladie de Gilbert, calculs biliaires asymptomatiques, métastases hépatiques ou maladie hépatique chronique stable
  • Antécédents de convulsions sauf si bon contrôle des crises convulsives
  • Infection non contrôlée
  • Preuve de saignement actif, hémorragie intra-tumorale, diathèse hémorragique
  • Antécédents d’événements thromboemboliques artériels incluant un accident ischémique transitoire ou un accident cérébro-vasculaire, embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde ou autre évènement thromboembolique veineux dans les 6 mois qui précèdent l’inclusion
  • Antécédents de saignement cliniquement significatif (hémorragie de grade 3) dans les 6 semaines qui précèdent l’inclusion (hémorragies du système nerveux central, pulmonaires ou gastro-intestinales incluses)
  • Antécédents de fistule abdominale, perforation gastro-intestinale, pneumothorax ou abcès intra-abdominal dans les 28 jours qui précèdent l’inclusion
  • Antécédents d’infarctus du myocarde, d’angor sévère ou instable, de maladie vasculaire périphérique ou d’allongement du QT familial
  • Traitement antérieur par chimiothérapie myélosuppressive dans les 3 semaines qui précèdent l’inclusion (6 semaines si traitement antérieur par nitrosourée)
  • Traitement antérieur par des facteurs de croissance hématopoïétiques dans les 7 jours qui précèdent l’inclusion (14 jours si traitement antérieur par pegfilgrastime)
  • Traitement antérieur par des agents biologiques (antinéoplasiques) dans les 7 jours qui précèdent l’inclusion (ou au-delà du délai connu pour la survenue d’effets indésirables). Les patients peuvent avoir été traités par du bévacizumab, VEGF-Trap, ou autres inhibiteurs de tyrosine kinase bloquant la voie du VEGF, s’ils n’ont pas progressé pendant qu’ils recevaient l’un de ces agents. Un traitement antérieur avec du pazopanib n’est pas autorisé
  • Traitement antérieur par anticorps monoclonaux dans les 21 jours qui précèdent l’inclusion ou toxicité associée au traitement non résolue à un grade ≤ 1
  • Radiothérapie locale palliative dans les 2 semaines qui précèdent l’inclusion
  • Irradiation corporelle totale, radiothérapie cranio-spinale ou irradiation d’au moins 50 % du pelvis dans les 3 mois qui précèdent l’inclusion
  • Irradiation substantielle de la moelle osseuse dans les 6 semaines qui précèdent l’inclusion
  • Traitement anticonvulsivant par inducteurs enzymatiques
  • Traitement par corticostéroïdes en dose instable ou non décroissante dans les 7 jours qui précèdent l’inclusion
  • Traitement concomitant par des médicaments expérimentaux, des agents anticancéreux ou une radiothérapie
  • Traitement par plus d’un anti-hypertenseur de grade 3 ou pression artérielle non contrôlée
  • Traitement anti-coagulant (warfarine et/ou héparine de bas poids moléculaire). Anticoagulation prophylactique de dispositif d’accès veineux ou artériel autorisée
  • Traitement avec des substrats du CYP3A4 ou des médicaments causant une prolongation de l’intervalle QTc
  • Greffe de cellules souches ou soutien par des cellules souches sans irradiation corporelle totale ayant eu lieu dans les 2 mois qui précèdent l’inclusion ou signe d’une réaction active du greffon contre l’hôte
  • Intervention chirurgicale majeure, laparoscopie, biopsie chirurgicale ou lésion traumatique importante dans les 28 jours qui précèdent le début de l’inclusion (la mise en place d’une chambre implantable sous-cutanée ou voie centrale n’est pas considérée comme étant une intervention chirurgicale majeure mais elle doit avoir eu lieu plus de 48 heures avant le début du traitement)
  • Biopsie au trocart dans les 7 jours qui précèdent le début du traitement (sauf ponction-aspiration et biopsie de la moelle osseuse de routine pour détermination du stade de la maladie)
  • Ponction-aspiration à l’aiguille fine ou placement d’une voie centrale dans les 48 heures qui précèdent le début du traitement
  • Blessure grave ou ne cicatrisant pas, ulcère ou fracture osseuse
  • Toxicités aiguës non résolues dues à une chimiothérapie, immunothérapie ou radiothérapie antérieure
  • Toute condition qui peut empêcher le patient de se conformer aux contraintes du protocole
  • Incapacité à avaler un traitement par voie orale
  • Sérologie VHB ou VHC positive
  • Femme enceinte ou en cours d’allaitement

BEACON - Essai de phase II randomise évaluant l’efficacité du Bevacizumab ajouté au Témozolomide ± Irinotecan chez les enfants porteurs d’un neuroblastome réfractaire ou en rechute

Clos

BEACON - Essai de phase II randomise évaluant l’efficacité du Bevacizumab ajouté au Témozolomide ± Irinotecan chez les enfants porteurs d’un neuroblastome réfractaire ou en rechute

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieNeuroblastome réfractaire ou en rechuteStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeDe 1 an à 21 ansRandomisationOUI
Type du traitementTraitement exclusif (Chimiothérapie, Thérapie ciblée)Nombre d'inclusions attendues en France 60
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse et prise orale selon le médicament administré
Fin prévisionnelle des inclusions2021-02-17Date de la dernière mise à jour de la fiche2022-05-30
Durée de participation6 à 12 mois de traitement. Le suivi se fera jusqu’à 5 ans après l’inclusion
N° EUDRACT2012-000072-42N° ClinicalTrials.govNCT02308527
Promoteur international
Université de Birmingham
Promoteur Français
CHU de Toulouse
Investigateur principal
Dr Marion Gambart (France)
Dr Lucas Moreno (International)
Centres

Cette étude est fermée

Responsable du centre
Pr Guy LEVERGER
Service d’Hématologie Oncologie Pédiatrique
Tél : 01 44 73 60 62 / Mail : christine.coxo@aphp.fr
Assistantes sociales
Laurence STENGEL
Tél : 01 44 73 61 89 / mail : laurence.stengel@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Audrey GUILMATRE
Tél : 01 71 73 86 58 / mail : audrey.guilmatre@aphp.fr
Responsable du centre
Dr Stéphane DUCASSOU
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 0557820438 / Mail : Sandrine.destips@chu-bordeaux.fr
Assistantes sociales
Camille SOUBIELLE
Tél : 05 56 79 59 26 / Mail : Camille.soubielle@chu-bordeaux.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Maria MERCHED
Tél : 05 57 82 04 39 / Mail : maria.merched@chu-bordeaux.fr
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Perrine MAREC-BERARD
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 78 78 26 42
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Dr Caroline THOMAS
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 40 08 36 10 / Mail : anne.thomas@chu-nantes.fr et patricia.gavaud@chu-nantes.fr  
Assistantes sociales
Anaïs FRAPPIN
Tel : 02 40 08 35 08 / Mail : anais.frappin@chu-nantes.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Isabelle TENAUD
Tel : 02 40 08 78 25 / Mail : isabelle.tenaud@chu-nantes.fr
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr
Responsable du centre
Pr Catherine PAILLARD
Service hémato-onco-immunologie pédiatrique
Tél : 03 88 12 80 91 / Mail : aurelie.martin2@chru-strasbourg.fr
Assistantes sociales
Simone VOLLE
Tel : 03 88 12 80 08 / Mail : Simone.volle@chru-strasbourg.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Olivia RICK
Tel : 03 88 12 80 72 / Mail : olivia.rick@chru-strasbourg.fr
Responsable du centre
Dr Marie-Pierre CASTEX
Unité d'Hémato-oncologie Pédiatrique
Tel : 05 34 55 86 10
Assistantes sociales
Mélanie LAUTRE
Tel : 05 34 55 87 12 / Mail : lautre.m@chu-toulouse.fr
Pauline BOHLAY
Tel : 05 34 55 85 93 / Mail : bohlay.p@chu-toulouse.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Gwennaëlle LE ROY
Tel : 05 67 77 13 94 / Mail : leroy.g@chu-toulouse.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr

 

 

Descriptif de l'étude


Attention : les bras IRINOTECAN ( Bras IT et BIT) sont fermés aux inclusions

 

Contexte :

Les cancers chez l’enfant sont des maladies orphelines, en particulier les neuroblastomes (130 nouveaux cas par an en France). Malgré des protocoles thérapeutiques très intensifs, la survie à 5 ans des enfants de plus de 1 an et porteurs d’un neuroblastome métastatique reste inférieure à 50%. Il est donc indispensable d’utiliser de nouveaux médicaments. Certains, comme le Témozolomide, l’Irinotecan, ou des médicaments limitant la vascularisation (apport de sang) de la tumeur comme le Bevacizumab (Avastin) ont déjà été testés seul ou en association et ont montré leur efficacité, mais aucune étude n’a comparé l’efficacité de ces différentes associations entre elles ou au traitement par monothérapie. L’objectif de cette étude est d’évaluer quelle combinaison est la plus efficace.

Ce protocole thérapeutique est une étude collaborative entre la Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique Europe groupe Neuroblastomes (SIOPEN) et le consortium européen Innovative Therapies for Children with Cancer (ITCC).

 

Objectifs Principaux :

  • Evaluer si l’ajout du Bevacizumab à la chimiothérapie de base (Témozolomide , Irinotecan-Témozolomide ou Topotecan-Temozolomide) démontre une efficacité chez les enfants porteurs d’un neuroblastome réfractaire ou en rechute.
  • Evaluer si l’ajout de l’Irinotecan au Témozolomide augmente l’activité de cette chimiothérapie chez les enfants porteurs d’un neuroblastome réfractaire ou en rechute.
  • Evaluer si l’ajout de Topotecan au Témozolomide augmente l’activité de cette chimiothérapie.

 

Objectifs Secondaires :

  • Evaluer la toxicité de ces associations.

 

Objectifs Tertiaires :

  • Observer les modifications des biomarqueurs de l’angiogenèse en RMN fonctionnelle.
  • Etudier le rôle des niveaux des ARNm circulants de la Tyrosine hydroxylase (TH), l’homéobox 2b (PHOX2B) et la double cortine (DCX) et leurs signification pronostique en situation de rechute.
  • Evaluer le rôle du profil moléculaire tumoral dans le sang et le tissu tumoral archivé comme biomarqueur pronostique et prédictif.

 

Critère de jugement principal :

Meilleure réponse tumorale (RC, TBRP, RP) quelle qu’en soit le moment pendant les 6 mois de traitement.

 

Déroulement de l’essai :

BEACON est un essai de phase II, randomisé, en ouvert, multicentrique international comportant 6 bras :

  • Témozolomide seul (Groupe T)
  • Témozolomide + Bevacizumab (Groupe BT)
  • Témozolomide + Irinotecan (Groupe IT)
  • Témozolomide + Bevacimuzab + Irinotecan (Groupe BIT)
  • Temozolomide + Topotecan (Groupe TTo)
  • Temozolomide + Topotecan + Bevacizumab (Groupe BTTo)

A compter du 01/07/2018, les bras BIT et IT seront fermés aux inclusions car le nombre de patients à inclure pour répondre à la question (Evaluer si l’ajout de l’Irinotecan au Témozolomide augmente l’activité de cette chimiothérapie chez les enfants porteurs d’un neuroblastome réfractaire ou en rechute.) sera atteint

Critères d'inclusion

Critères liés à la maladie :

  • Neuroblastome histologiquement prouvé conformément à la définition de l’International Neuroblastoma Staging System (INSS) définition au diagnostic
  • Neuroblastome en rechute ou réfractaire :
  • Rechute : toute rechute ou progression d’un neuroblastome haut risque
  • Refractaire : absence de réponse à un traitement de première ligne empêchant le patient d’accéder à un traitement de consolidation (par exemple CHD)
  • Cibles mesurables sur l’imagerie selon les critères RECIST, ou maladie évaluable (fixation sur la scintigraphie à la MIBG avec ou sans biopsie ostéo-médullaires ou myélogrammes positifs). Les patients n’ayant qu’une maladie médullaire (myélogramme et/ou biopsie ostéo-médullaire) ne sont pas éligible dans l’étude

Critères généraux :

  • Age entre 1 et 21 ans
  • Consentement signé par le patient, les parents ou tuteurs légaux.
  • Etre affilié à un régime de sécurité sociale ou bénéficier d’un tel régime

Conditions physiologiques :

  • Etat général :
  • Score de Lansky ≥ 50% ou Karnofsky ≥ 50% ou ECOG ≤ 3

(Les patients paraplégiques, capable de se tenir assis seuls dans leur fauteuil roulant, seront considérés comme ambulatoires dans leur index de performance)

  • Espérance de vie ≥12 semaines
  • Hématologie (dans les 72 heures avant la randomisation) :
  • Pas d’envahissement médullaire :
  • Plaquettes ≥75 x 109/L (pas de support plaquettaire dans les 72h)
  • Polynucléaires neutrophiles ≥ 0.75 x109/L (pas de support G-CSF dans les 72h),
  • Hémoglobine≥ 7.5g/dL (transfusion autorisée)
  • Envahissement médullaire :
  • Plaquettes ≥ 50 x109/L, (pas de support plaquettaire dans les 72h)
  • Polynucléaires neutrophiles ≥ 0.5 x 109/L (pas de support G-CSF dans les 72h),
  • Hémoglobine≥ 7.5g/dL (transfusion autorisée)
  • Fonction rénale (dans les 7 jours avant la randomisation) :
  • Absence de protéinurie cliniquement significative (bandelette sur urines fraîches du matin <2+). Quand la bandelette urinaire indique une protéinurie ≥2+, le ratio protéine/créatinine (Pr/Cr) doit être <0.5 ou la protéinurie des 24 h <0.5g
  • Créatininémie ≤ 1.5 la limite supérieure en fonction de l’âge ; en cas de chiffre plus élevé, mesurer la clairance à l’EDTA qui doit être ≥ 60 ml/min/1.73 m2
  • Fonctions hépatiques (dans les 72 heures avant la randomisation): AST et ALT ≤ 2.5 la limite supérieure, bilirubine totale ≤1.5 la limite supérieure. En présence de métastases hépatiques, AST and ALT ≤ 5 la limite supérieure et bilirubine ≤ 2.5 la limite supérieure
  • Fonction cardiaque, fraction de raccourcissement ≥29% sur l’échocardiographie, dans les 4 semaines avant la randomisation ou dans les 12 semaines si le patient n’a pas reçu d’anthracyclines ou de drogues cardiotoxiques
  • Coagulation : Les patients, non traités par anti-coagulants doivent avoir un INR≤1.5 et un TP/TCA ≤1.5 à la limite supérieure en fonction de l’âge. Les anticoagulants sont permis tant que les INR et TP/TCA sont dans les normes biologiques de l’institution et le patient doit être sous une dose stage d’anti-coagulants dans les deux semaines précédant l’inclusion. Tension artérielle sous le 95è percentile en fonction de l’âge et du sexe. L’utilisation d’antihypertenseurs est autorisée
  • Test de grossesse négatif chez toute adolescente pubère dans les 72h précédant son inclusion dans l'essai
  • Accord du patient pour utiliser une contraception efficace et adaptée, soit avec un taux d'échec de moins de 1% par an, (par exemple, les implants, les produits injectables combinés aux contraceptifs oraux, un dispositif intra-utérin (DIU), l'abstinence sexuelle ou un partenaire vasectomisé) qui devra être poursuivie pendant 6 mois après la fin du traitement pour tout adolescent pubère
Critères de non inclusion
  • Traitement préalable avec du Bevacizumab
  • Traitement préalable avec du Témozolomide, Irinotecan ou l’association des deux
  • Antécédents d’épisode thrombotique sévère
  • Episode thrombotique en cours
  • Patient présentant une hypersensibilité à un des composants des médicaments, produis ovariens d’hamster chinois, anticorps recombinants ou à la Dacarbazine
  • Patient ayant eu (à la date de la randomisation) :
  • Myélogramme et/ou biopsie ostéo-médullaire dans les 48 heures précédentes
  • Pose d’une voie centrale dans les 48 heures précédentes
  • Chirurgie majeure dans les 4 semaines précédentes
  • Biopsie à l’aiguille dans la semaine précédente
  • Chimiothérapie dans les deux semaines précédentes
  • Radiothérapie cranio spinale ou MIBG thérapeutique dans les 6 semaines précédentes et radiothérapie du lit tumoral dans les 2 semaines
  • Chimiothérapie à haute dose suivie de réinjection de cellules souches hématopoïétiques dans les huit semaines précédentes
  • Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques dans les trois mois précédents
  • Traitement expérimental dans les deux semaines ou dans les 5 demi-vies précédentes (si cette date est postérieure)
  • Métastases hémorragiques (Les Patients ayant des métastases du système nerveux central peuvent être inclus tant que les métastases ne saignent pas)
  • Envahissement de gros vaisseaux
  • Patient ayant récemment présenté une hémorragie pulmonaire/hémoptysie dans les 6 mois avant l’inclusion
  • Diathèse hémorragique héréditaire ou coagulopathie significative avec risque de saignement
  • Antécédent de fistule abdominale, perforation gastro-intestinale, abcès intra-abdominal ou saignement gastro-intestinal actif dans les six mois précédents
  • Patient présentant une maladie inflammatoire chronique de l’intestin et/ou avec une occlusion intestinale
  • Patient présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de Malabsorption du glucose et du galactose ainsi que ceux présentant une intolérance au fructose
  • Toute situation médicale mettant le patient à risque de présenter des complications liées au traitement
  • Inducteurs enzymatiques anticonvulsifs dans les 72h avant l’inclusion
  • Toute condition médicale comportant un risque supplémentaire