Registre des essais cliniques en France

Résultats de la recherche

Les fiches sont également consultables dans la partie famille en langage accessible, elles sont élaborées par des parents bénévoles de l'UNAPECLE

1 résultat(s) trouvé(s)

Titre
Statut

 

VINILO - Etude de phase II évaluant l’association de la Vinblastine au Nilotinib chez les enfants, adolescents et jeunes adultes porteurs d’un gliome de bas grade en rechute ou réfractaire

Ouvert aux inclusions

VINILO - Etude de phase II évaluant l’association de la Vinblastine au Nilotinib chez les enfants, adolescents et jeunes adultes porteurs d’un gliome de bas grade en rechute ou réfractaire

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieGliome de bas gradeStatut de l'essaiOuvert aux inclusions
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeDe 6 mois à 21 ansRandomisationOUI
Type du traitementTraitement exclusif (Chimiothérapie, Thérapie ciblée)Nombre d'inclusions attendues en France 122
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse et prise orale selon le médicament
Fin prévisionnelle des inclusions2020-12-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2019-06-12
Durée de participation35 mois minimum (12 cycles de 28 jours + suivi de 24 mois après la dernière inclusion)
N° EUDRACT2012-003005-10N° ClinicalTrials.govNCT01887522
Promoteur international
Gustave Roussy (IGR)
Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Villejuif
Promoteur Français
Gustave Roussy (IGR)
Centre de Lutte Contre le Cancer (CLCC) de Villejuif
Investigateur principal
Dr Jacques GRILL
Centres
Responsable du centre
Pr Isabelle PELLIER
Service d’Oncologie Pédiatrique
Tél. : 02 41 35 38 63 Fax : 02 41 35 52 91
Assistantes sociales
Tél : 02 41 35 49 85 / Mail : mabouvet@chu-chu-angers.fr
 
Attaché(e) de Recherche Clinique
Marianne ROUMY
02 41 35 63 85
marianne.roumy@chu-angers.fr
Responsable du centre
Dr Stéphane DUCASSOU
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 0557820438 / Mail : Sandrine.destips@chu-bordeaux.fr
Assistantes sociales
Camille SOUBIELLE
Tél : 05 56 79 59 26 / Mail : Camille.soubielle@chu-bordeaux.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Maria MERCHED
Tél : 05 57 82 04 39 / Mail : maria.merched@chu-bordeaux.fr
Responsable du centre
 Pr Dominique PLANTAZ
Tél : 04 76 76 69 95
 
Assistantes sociales
Valérie GOITRE
Tel : 04 76 76 79 39 / Mail : VGoitre@chu-grenoble.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine BILLET
Tel : 04 76 76 65 61 / Mail : SBillet@chu-grenoble.fr  
Responsable du centre
Dr Anne-Sophie DEFACHELLES
Service de Pédiatrie
Tél : 03 20 29 59 56 / Mail : assistantes-pediatrie@o-lambret.fr                
Assistantes sociales
Julie JACQUOT
Tel : 03 20 29 59 56  / Mail : j-jacquot@o-lambret.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Fabienne DUMONT
Tel : 03 20 29 59 59 (poste 5828) / Mail : f-dumont@o-lambret.fr
Responsable du centre
Dr Christophe BERGERON
Institut d'Hématologie et d'Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 69 16 65 70
Assistantes sociales
Maryline SEVE
Tel : 04 69 16 65 58 / Mail : maryline.seve@chu-lyon.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Cécile GIRAUD
Tel : 04 69 16 65 61 / Mail : cecile.giraud@lyon.unicancer.fr
Responsable du centre
Pr Gérard MICHEL
Service d’Hématologie et Oncologie Pédiatrique
Tél. : 04 91 38 67 76
Assistantes sociales
Nathalie VIOLINI
Tel : 04 91 38 68 62 / Mail : Nathalie.VIOLINI@ap-hm.fr
Brigitte ROSSAT
Tel : 04 91 38 68 62 / Brigitte.ROSSAT@ap-hm.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Françoise VION-DURY
Tel : 04 91 38 69 63 / Mail : Francoise.Bourgue.vion-dury@ap-hm.fr
Responsable du centre
Pr Pascal CHASTAGNER
Service d'Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 03 83 15 46 37 / Mail : onco.hemato.ped@chru-nancy.fr
Assistantes sociales
Aurore LECLERC
Tel : 03 83 15 45 08 / Mail : a.leclerc@chu-nancy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Sandrine PALL-KONDOLFF
Tel : 03 83 15 46 23 / Mail : s.pall-kondolff@chru-nancy.fr
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr
Responsable du centre
Dr Frédéric MILLOT
Unité d’Oncologie Pédiatrique
Tél : 05 49 44 42 / Mail : onco.pediatrie@chu-poitiers.fr
Assistantes sociales
Maud GIRAUD
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : maud.giraud@chu-poitiers.fr
Emmanuelle GONNORD
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : emmanuelle.gonnord@chu-poitiers.fr
Hélène MOINOT
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : helene.moinot@chu-poitiers.fr
Isabelle VALON
Tel : 05 49 44 44 39 / Mail : isabelle.valon@chu-poitiers.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Violaine GOYEAU
Tel : 05 49 44 30 57 / Mail : Violaine.GOYEAU@chu-poitiers.fr
Responsable du centre
Pr Jean-Louis STEPHAN
Service d’Oncologie Hématologie Pédiatrique
Tél : 04 77 82 88 08 / Mail : oncoped.secretariat@chu-st-etienne.fr
Assistantes sociales
Odile KARASZEWSKI
Tel : 04 77 82 80 39 / Mail : odile.karaszewski@chu-st-etienne.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Catherine Soler
Tel : 04 77 82 91 72 / Mail : catherine.soler@chu-st-etienne.fr
Responsable du centre
Pr Catherine PAILLARD
Service hémato-onco-immunologie pédiatrique
Tél : 03 88 12 80 91 / Mail : aurelie.martin2@chru-strasbourg.fr
Assistantes sociales
Simone VOLLE
Tel : 03 88 12 80 08 / Mail : Simone.volle@chru-strasbourg.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Olivia RICK
Tel : 03 88 12 80 72 / Mail : olivia.rick@chru-strasbourg.fr
Responsable du centre
Dr Marie-Pierre CASTEX
Unité d'Hémato-oncologie Pédiatrique
Tel : 05 34 55 86 10
Assistantes sociales
Mélanie LAUTRE
Tel : 05 34 55 87 12 / Mail : lautre.m@chu-toulouse.fr
Pauline BOHLAY
Tel : 05 34 55 85 93 / Mail : bohlay.p@chu-toulouse.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Gwennaëlle LE ROY
Tel : 05 67 77 13 94 / Mail : leroy.g@chu-toulouse.fr
Responsable du centre
Pr Philippe COLOMBAT
Service d’Onco-Hématologie Pédiatrique
Tél : 02 47 47 47 51
 
Assistantes sociales
Ismeri LEBLANC
Tel : 02 34 38 94 48 / Mail : i.leblanc@chu-tours.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Christine COLOMBAT
Tel : 02 47 47 47 47 poste 76793 / Mail : c.colombat@chu-tours.fr
Responsable du centre
Dr Dominique VALTEAU-COUANET
Département de Cancérologie de l´Enfant et de l´Adolescent
Tél. : 01 42 11 41 73 / Mail : Laetitia.ZERIOUH@gustaveroussy.fr
Assistantes sociales
Vanessa BOISNOIR
Tel : 01 42 11 63 82 / Mail : Vanessa.boisnoir@gustaveroussy.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Nathalie BOUVET-FORTEAU
Tel : 01 42 11 41 42 / Mail : Nathalie.BOUVET@gustaveroussy.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Rationnel :

Le Nilotinib est un inhibiteur de la tyrosine kinase (TKI) qui est connu pour agir sur c-Kit, DDR1 et les récepteurs PDGF alpha et beta. PDGF est un facteur de croissance pour les astrocytes et oligodendrocytes normaux et tumoraux. De plus, les récepteurs PDGF sont exprimés sur les vaisseaux sanguins des gliomes pédiatriques de bas grade (McLaughlin, J Pediatr Hematol Oncol 2003; Peyrl, Pediatr Blood Cancer 2009). La réponse tumorale de cette classe d’inhibiteurs de la tyrosine kinase a été observée dans certains cas de gliomes de bas grade (Peyrl, Pediatr Blood Cancer 2009; McLaughlin, J Pediatr Hematol Oncol 2003). Ces inhibiteurs, administrés en monothérapie, sont bien tolérés chez les enfants, y compris chez ceux porteurs d’une tumeur cérébrale (Wayne, Blood 2008; Baruchel, Eur J Cancer 2009, Geoerger, Eur J Cancer 2009). En raison de leurs différents mécanismes anti-angiogéniques et de leurs faibles toxicités non-cumulatives, la vinblastine et le nilotinib pourraient jouer un rôle intéressant dans le traitement des gliomes pédiatriques de bas grade. Le nilotinib par ses interactions avec PDGFRA et c-kit peut aussi agir sur le stroma tumoral qui joue un rôle important dans le développement de ces tumeurs comme cela a été montré dans un modèle de souris NF1 (Daginakatte, Cancer Res 2008; Kim, Neuroscience 2010; Simmons, J Neuropathol Exp Neurol 2011). Les deux médicaments ont également des effets immunostimulants, en particulier sur les cellules dendritiques, ce qui sera exploré au cours du traitement chez des patients sélectionnés (Tanaka, Cancer Res 2009; Nishioka Immunotherapy 2011).

Descriptif :

Il s’agit d’un essai randomisé, en ouvert, multicentrique évaluant l’efficacité de l’association nilotinib et vinblastine (VINILO) par rapport à la vinblastine seule.

Après signature du consentement, les patients seront randomisés (1:1) dans l'un des bras de traitement suivant :

           A.: Vinblastine et nilotinib administrés en combinaison :

  • Vinblastine: 3 mg/m2 administrée en infusion de 15 minutes ou en bolus, une fois par semaine aux jours 1, 8, 15 et 22 de chaque cycle.
  • Nilotinib (Tasigna®): 230 mg/m2 Administration orale BID en continu des jours 1 à 28. Le nilotinib est fourni par le promoteur.

           B. Bras contrôle Vinblastine seule :

  • Vinblastine 6 mg/m2 administrée en une infusion de 15 minutes ou en bolus, une fois par semaine aux jours 1, 8, 15 et 22 de chaque cycle.

Chaque patient du bras A se verra remettre un carnet de suivi en début de cycle afin d’évaluer la compliance du traitement à l’étude.

Un cycle correspond à 28 jours. Dans les 2 bras de traitement, des réductions de dose, et/ou des retards d'administration pourront être autorisés en cas de toxicités hématologiques sévères et/ou de toxicités non-hématologiques. L’administration de la vinblastine sera temporairement arrêtée en cas de neutropénie <1 x 109/L ou de thrombopénie <75 x 109/L. Son administration pourra reprendre à une dose réduite après une récupération complète.

Les patients bénéficiant de traitement de l'étude pourront le poursuivre au plus 12 cycles tant que le rapport toxicité-bénéfice est acceptable.

Des IRM de contrôle sont prévues tous les 3 cycles. Evaluation de la réponse tumorale selon les critères RANO.

Les doses seront ajustées à chaque début de cycle, pour le cycle entier, grâce à un tableau d’ajustement.

Le traitement est à continuer jusqu’à progression, toxicité inacceptable, mauvais rapport toxicité-bénéfice ou décision du patient. En cas d’arrêt prématuré, le patient reste dans l’étude sauf si les parents retirent leur consentement.

Critères d'inclusion
  • Consentement écrit signé par le patient selon l’âge, les parents/tuteurs légaux et accord de l’enfant mineur
  • Age: 6 mois à < 21 ans à l’entrée dans l’étude
  • Diagnostic : une des trois conditions ci-dessous :
  • Gliome de bas grade réfractaire ou en rechute après au moins une ligne de traitement confirmé histologiquement pour les patients non NF1 (aucune biopsie supplémentaire n’a besoin d’être réalisée)
  • Gliome de bas grade réfractaire ou en rechute après au moins une ligne de traitement chez les patients NF1 avec ou non une confirmation histologique. Pour les patients souffrant de NF1 et de gliome des voies optiques, aucune biopsie n’est demandée pour confirmer le diagnostic radiologique de gliome de bas grade
  • Gliome de bas grade au moment du diagnostic chez les patients NF1 lorsque l'utilisation de la chimiothérapie est envisagée en cas de menace de la vision ou en cas progression tumorale radiologique sans équivoque. Dans ce cas, une confirmation histologiquement est conseillée mais pas obligatoire
  • Maladie évaluable par IRM morphologique
  • Performance Status : Indice de Karnofsky ≥70% pour les patients >12 ans, ou score de Lansky ≥70% pour les patients ≤12 ans, incluant les patients présentant une parésie due à la maladie
  • Espérance de vie ≥ 3 mois.
  • Administration de doses stables de stéroides depuis au moins une semaine
  • Etat fonctionnel organique suffisant :
  • Bilan hématologique satisfaisant : neutrophiles ≥1.0 x 109/L, plaquettes ≥ 100 x 109/L; hémoglobine ≥ 8 g/dL
  • Fonction rénale satisfaisante : taux de créatinine < 1.5 x ULN selon l’âge de l’enfant. En cas de taux de creatinine > 1.5 ULN selon l’âge, le taux de filtration glomérulaire ou la clairance de la créatinine doit être > 70 mL/min/1.73 m2 > 70% de la valeur attendue
  • Taux d’électrolytes satisfaisant : potassium, magnésium, phosphate, calcium total ≥ LLN
  • Fonction hépatique satisfaisante : bilirubine totale ≤ 1.5 x ULN; AST et ALT ≤ 2.5 x ULN
  • Absence de neuropathie péripherique ≥ grade 2 (NCI CTCAE v4.0) due aux vinca-alkaloides
  • Fonction cardiaque satisfaisante : Fraction de raccourcissement ≥ 28% (35% pour les enfants < 3 ans) et fraction d'éjection du ventricule gauche ≥ 50%, tel que déterminé par échocardiographie Absence d’allongement de l’intervalle QTc (QTc> 450 msec sur ECG, en utilisant la formule QTcF) ou autre arythmie ventriculaire ou auriculaire cliniquement significative
  • Absence de chimiothérapie dans les 3 semaines précédentes, 6 semaines si le traitement comprend des nitrosourées, 2 semaines si le traitement comprend de la vinscristine, 6 semaines en cas de radiothérapie antérieure.
  • Patient capable de se soumettre au suivi médical de l’étude comme décrit dans le protocole
  • Les patients en âge de procréer devront utiliser une contraception efficace pendant la durée du traitement et 90 jours après la dernière prise. Pour toutes les adolescentes en âge de procréer un test de grossesse négatif doit être obtenu avant la randomisation (datant de moins de 7 jours)
  • Les patients déjà traités avec l’un ou l’autre des médicaments évalués peuvent être inclus dans l’essai à condition que le fait de ré-essayer un traitement avec la même drogue soit acceptable
Critères de non inclusion
  • Administration concomitante d’un autre traitement anticancéreux.
  • Ne pas avoir récupéré des effets secondaires (<Grade 2) des traitements antérieurs (chimiothérapie, immunothérapie ou radiothérapie)
  • Intolérance connue ou hypersensibilité à la vinblastine
  • Existence d’une maladie systémique grave
  • Infection non contrôlée par les antibiotiques, les antiviraux ou les antifongiques
  • Maladie concomitante qui selon l’opinion de l’investigateur pourrait interférer avec le traitement ou l’évaluation du patient
  • Troubles gastro-intestinaux (GI) ou existence d’une maladie pouvant significativement altérer l’absorption du nilotinib
  • Traitement concomitant comprenant l’un des inhibiteurs du cytochrome P450 CYP3A4
  • Traitement concomitant comprenant des anti-arythmiques et des médicaments connus pour allonger l’intervalle QT (cloroquine, halofantrine, clarithromycin, haloperidol, methadone, moxifloxacin, bepridil, cisapride and pimozide). La liste des composés prolongeant l’intervalle QT peut être trouvé sur le site http://www.azcert.org/medical-pros/drug-lists
  • Atteinte de la fonction cardiaque :
  • Bradycardie significative cliniquement au repos (< 50 battements par minute)
  • QTc > 450 msec sur l’ECG initiale. Si le QTc est > 450msec et que le bilan électrolytique n’est pas normal, il faudra réévaluer le QTc après correction des anomalies électrolytiques.
  • Autre maladie cardiaque non contrôlée (par ex., angor instable, insuffisance cardiaque congestive, hypertension non contrôlée)
  • Antécédent ou présence d’une arythmie significative ventriculaire ou auriculaire (incluant le syndrome congénital de QT long ou une histoire familiale de syndrome congénital de QT long)
  • Test positif pour le virus de l’Hépatite B