Registre des essais cliniques en France

Résultats de la recherche

Les fiches sont également consultables dans la partie famille en langage accessible, elles sont élaborées par des parents bénévoles de l'UNAPECLE

1 résultat(s) trouvé(s)

Titre
Statut

 

IC 2018-04 NIRBTEST - Nouvelles stratégies de détection de cancers chez les patients porteurs de mutations du gène RB1 : tests sanguins basés sur les plaquettes marquées par la tumeur ou les vésicules extra cellulaires ou l’ADN tumoral circulant

Ouvert aux inclusions

IC 2018-04 NIRBTEST - Nouvelles stratégies de détection de cancers chez les patients porteurs de mutations du gène RB1 : tests sanguins basés sur les plaquettes marquées par la tumeur ou les vésicules extra cellulaires ou l’ADN tumoral circulant

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieRétinoblastomeStatut de l'essaiOuvert aux inclusions
Type de l’étudeInterventionnellePhaseN/A
Age18 ans et plus (suivi à long terme)RandomisationN/A
Type du traitementNombre d'inclusions attendues en France 76
Voie(s) d'administration du traitementN/A
Fin prévisionnelle des inclusions2020-07-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2020-05-06
Durée de participation1 jour
N° EUDRACTN/AN° ClinicalTrials.govN/A
Promoteur international
VUmc Amsterdam
Promoteur Français
Institut Curie
Investigateur principal
Pr Francois DOZ (France)
Centres
Responsable du centre
Dr Daniel ORBACH
Service de Pédiatrie - Centre oncologie SIREDO
Tél : 01 44 32 45 55 / Mail : cecilia.turpin@curie.fr
Assistantes sociales
Sandra TOSCANI
Tel : 01 44 32 40 78 / Mail : sandra.toscani@curie.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Anne MACLOU
Tel : 01 56 24 59 75 / Mail : anne.maclou@curie.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Les personnes présentant une prédisposition au cancer due à une mutation du gène RB1 suppresseur de tumeur, ont un risque élevé de développer le rétinoblastome (Rb) dans l’enfance. Ces patients atteints de Rb « héréditaires » ont également un risque élevé de développer d'autres types de tumeurs malignes secondaires primaires (durant l’enfance, l’adolescence ou l’âge adulte), notamment des sarcomes, des mélanomes et des carcinomes. Les tumeurs malignes secondaires primaires (SPM) sont maintenant la principale cause de décès chez les survivants atteints de Rb héréditaire. Malheureusement, il n'existe actuellement aucun protocole de surveillance efficace pour détecter l’apparition des SPM à un stade pré-symptomatique chez les patients survivants de Rb. Récemment, un nouveau test de cancer non invasif a été développé, basé sur les données de séquençage de l'ARN des plaquettes (ThromboSeq) ou des vésicules membranaires extracellulaires (EV) dérivées de cellules tumorales présentes dans le sang, ainsi que l’étude de l’ADN tumoral circulant. Ces nouveaux tests sont évalués dans le cadre de l’étude NIRBTEST afin d’évaluer leur capacité à détecter les SPM.

Critères d'inclusion
  • Patients atteints de rétinoblastome héréditaire
Critères de non inclusion
  • Adulte :
  • Groupe 1 : trouble/maladie héréditaire concomitante autre que la mutation RB1
  • Groupe 2 (groupe témoin) : cancer ou syndrome de prédisposition au cancer déjà connu.
  • Pédiatrie :
  • Groupe 1 : trouble/maladie héréditaire concomitante autre que la mutation RB1.
  • Groupe 2 (groupe témoin) : cancer ou syndrome de prédisposition au cancer déjà connu,
  • Âge >6 ans.- Personnes privées de liberté ou sous tutelle
  • Impossibilité de se soumettre au suivi médical de l'essai pour des raisons géographiques, sociales ou psychiques.