Registre des essais cliniques en France

Résultats de la recherche

Les fiches sont également consultables dans la partie famille en langage accessible, elles sont élaborées par des parents bénévoles de l'UNAPECLE

1 résultat(s) trouvé(s)

Titre
Statut

 

PALL - Etude de phase I visant à évaluer la sécurité d’emploi et l’efficacité de l’UCART19 d’induire une rémission moléculaire chez des enfants ayant une leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B récurrente ou réfractaire

Ouvert aux inclusions

PALL - Etude de phase I visant à évaluer la sécurité d’emploi et l’efficacité de l’UCART19 d’induire une rémission moléculaire chez des enfants ayant une leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B récurrente ou réfractaire

Ouvrir la version "Familles" de cette fiche

PathologieLeucémie aiguë lymphoblastique à cellules B récurrente ou réfractaireStatut de l'essaiOuvert aux inclusions
Type de l’étudeInterventionnellePhaseI
AgeEntre 6 mois et 17 ansRandomisationNON
Type du traitementAutres (Autre : thérapie cellulaire à base de CAR-T)Nombre d'inclusions attendues en France 18
Voie(s) d'administration du traitementPerfusion intraveineuse
Fin prévisionnelle des inclusions2020-07-31Date de la dernière mise à jour de la fiche2019-11-05
Durée de participationN/A
N° EUDRACT2015-004293-15N° ClinicalTrials.govNCT02808442
Promoteur international
Institut de Recherches Internationales SERVIER (IRIS)
Promoteur Français
Institut de Recherches Internationales SERVIER (IRIS)
Investigateur principal
Non renseigné
Centres
Responsable du centre
 Pr André BARUCHEL
Service d’Hématologie-Immunologie
Tél : 01 40 03 53 88 / Mail : hemato.clinique.rdb@aphp.fr
 
Assistantes sociales
Dominique DANY
Tel : 01 40 03 41 57 / Mail : arlette.dany@aphp.fr
Marine Dejeanne
Tel : 01 40 03 24 43 / Mail : marine.dejeanne@aphp.fr
Attaché(e) de Recherche Clinique
Delphine CHAILLOU
Tel : 01 71 28 25 23 / Mail : delphine.chaillou@aphp.fr

 

 

Descriptif de l'étude

Il s’agit d’une étude de phase I non-randomisée et multicentrique.

Les patients reçoivent l’UCART19 en une seule perfusion IV puis ils reçoivent un régime de conditionnement pour une greffe allogénique de cellules souches. Après le conditionnement, quand ils ont un donneur approprié, les patients reçoivent une greffe allogénique de cellules souches.

Les patients sont suivis jusqu’à 12 mois après la greffe allogénique de cellules souches pour les événements indésirables puis ils sont suivis pendant 15 ans.

 

Objectif principal :

  • Évaluer l’incidence et sévérité des événements indésirables de l’inclusion au jour 84 après la perfusion de UCART19 ou jusqu’à l’initiation du régime de conditionnement pour une greffe allogénique de cellules souches.
  • Évaluer l’incidence et sévérité des événements indésirables de l’inclusion du jour 85 ou l’initiation du régime de conditionnement pour une greffe allogénique de cellules souches à 12 mois après la greffe allogénique de cellules souches.

 

Objectif secondaire :

  • Évaluer le taux de rémission moléculaire.

 

Critère d'évaluation principal :

Incidence et sévérité des événements indésirables.

Critères d'inclusion
  • Age ≥ 6 mois et ≤ 17 ans
  • Leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B positive pour CD19 récurrente ou réfractaire. Patient qui a épuisé toutes les options de traitement disponibles et éligible pour une greffe allogénique de cellules souches avec un donneur approprié disponible
  • Médicalement apte pour recevoir une greffe allogénique de cellules souches
  • Espérance de vie ≥ 12 mois
  • Indice de la performance
  • Fonction hépatique : bilirubine ≤ 1,5 x LNS (≤ 2,5 x LNS en cas de syndrome de Gilbert), transaminases ≤ 3 x LNS.
  • Fonction rénale : clairance de la créatinine ≥ 30 mL/min
  • Fonction cardiaque : fraction d’éjection ventriculaire gauche ≥ 45%
  • Fonction respiratoire : taux de saturation en oxygène > 92%
  • Test de grossesse sérique négatif dans les 7 jours avant l’inclusion
  • Contraception efficace pour les patients en âge de procréer pendant la durée de l’étude et au moins 12 mois après la fin du traitement de l’étude
  • Consentement éclairé signé des parents ou du représentant légal et/ou assentiment du patient si applicable
Critères de non inclusion
  • Lymphome de Burkitt.
  • Leucémie à cellules B négative pour CD19.
  • Atteinte du système nerveux central de la leucémie non contrôlée.
  • Dysfonctionnement du système nerveux central significatif cliniquement actif.
  • Signes de progression de la maladie après la cytoréduction (ex. augmentation des globules blancs).
  • Immunodéficience primaire ou syndrome d’insuffisance de la moelle osseuse.
  • Présence d’anticorps anti-HLA spécifiques du donneur contre l’UCART19.
  • Infection active systémique bactérienne, fongique, protozoïque ou virale non contrôlée par un traitement adéquat et présence de cultures sanguins positifs dans les 7 jours avant l’inclusion.
  • Anomalies à la sélection ou toute autre condition médical ou résultats de laboratoire qui pourraient faire le patient non indiqué pour avoir une greffe allogénique de cellules souches.
  • Autre tumeur maligne dans les 2 années avant l’inclusion, sauf un carcinome basocellulaire ou squameux in situ de la peau ou du col de l’utérus
  • Signes cliniques d’insuffisance cardiaque
  • Nécessité d’un traitement immunosuppresseur pour une réaction du greffon contre l’hôte active aiguë ou chronique ou une maladie auto-immune
  • Traitement antérieur avec une thérapie génique ou thérapie cellulaire. Un traitement avec du blinatumomab est autorisé.
  • Traitement antileucémique antérieur (y compris des traitements approuvés ou expérimentaux) dans les 5 demi-vies ou les 14 jours avant l’administration de l’UCART19, selon la durée la plus courte. La participation aux études non-interventionnelles ou épidémiologiques est autorisée
  • Traitement avec du rituximab ou autres anticorps anti-CD20 connus pour avoir le même épitope que le rituximab ou des anti-CD20 pour lesquels l’épitope est inconnu dans les 3 mois avant la perfusion de UCART19
  • Greffe allogénique de cellules souches dans les 3 mois avant la sélection. Transfusion de lymphocytes dans les 6 semaines avant la sélection
  • Radioimmunothérapie ou radiothérapie dans les 8 semaines avant l’inclusion
  • Hypersensibilité connue aux matériaux de l’étude ou aux composés liés aux produits murines ou bovines
  • Contre-indication aux médicaments utilisés pour la lymphodéplétion (fludarabine, cyclophosphamide) ou autres médicaments proposés pour des raisons de sécurité (y compris le tocilizumab et le rituximab)
  • Antécédent de toxicité neurologique sévère liée au blinatumomab
  • Anomalie pendant la période de lymphodéplétion ou toute autre condition ou observation qui pourrait mettre en risque la sécurité du patient
  • Absence de donneur approprié
  • Toute chirurgie ou traitement qui pourrait interférer avec la capacité du patient de se conformer aux contraintes du protocole
  • Patient incapable de se conformer à un suivi de 15 ans ou aux contraintes du protocole