Registre des essais cliniques en France

Résultats de la recherche

1 résultat(s) trouvé(s)

Titre
Statut

 

PZPX2203 (Pazopanib) - Etude de phase II du pazopanib (GW786034) chez des enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des tumeurs solides réfractaires

Clos

PZPX2203 (Pazopanib) - Etude de phase II du pazopanib (GW786034) chez des enfants, adolescents et jeunes adultes ayant des tumeurs solides réfractaires

Ouvrir la version "Médecins" de cette fiche

PathologieTumeurs solides réfractairesStatut de l'essaiClos
Type de l’étudeInterventionnellePhaseII
AgeDe 1 an à 18 ansRandomisationNON
Type du traitementTraitement exclusif (Thérapie ciblée)Nombre d'inclusions attendues en France 154
Voie(s) d'administration du traitementPrise orale
Fin prévisionnelle des inclusions2019-11-05Date de la dernière mise à jour de la fiche2021-09-13
Durée de participationLe traitement est poursuivi jusqu’à progression de la maladie ou intolérance au traitement. Les patients sont suivis pendant 28 jours après l’arrêt du traitement à l’étude puis sont revus tous les 3 mois.
N° EUDRACT2013-003595-12N° ClinicalTrials.govNCT01956669
Promoteur international
Novartis
Promoteur Français
Novartis
Investigateur principal
Dr Isabelle Aerts
Centres

Aucun centre rattaché

Cette étude est fermée

 

 

Descriptif de l'étude

Lorsque la maladie revient ou ne répond pas aux traitements standards, d’autres stratégies thérapeutiques doivent être proposées. Il faut faire appel à des médicaments ou à d’autres substances pour cibler des molécules spécifiques, habituellement des protéines, qui participent à la croissance des cellules cancéreuses tout en limitant les dommages aux cellules normales. Le Pazopanib est une nouvelle molécule qui agit sur un mécanisme spécifique des cellules tumorales et bloque leur multiplication. Il agit en même temps sur la fabrication de nouveaux vaisseaux sanguins à partir des vaisseaux de la tumeur.

L’objectif de cette étude est d’étudier la tolérance et l’efficacité du Pazopanib chez des enfants ayant une tumeur solide maligne (rhabdomyosarcome, sarcome des tissus mous non rhabdomyosarcome ou sarcome d’Ewing/ tumeur neuro-ectodermique primitive périphérique) qui ne répond pas ou mal aux traitements standards.

Pour cela, les enfants sont répartis en groupes selon le type de tumeur diagnostiquée (exemple groupe rhabdomyosarcome) et reçoivent du pazopanib par voie orale tous les jours jusqu’à progression de la maladie ou intolérance au traitement.

Les résultats porteront sur l’efficacité de la molécule sur les tumeurs étudiées, l’apparition d’effets indésirables, la répartition de la molécule dans l’organisme entier et le dosage de substances qui indiquent l’évolution de la maladie.